Le SMS sonne le glas des lettres papiers

L'administration coréenne a franchi une nouvelle étape dans la démocratisation de la téléphonie mobile, en annonçant la mise en place d'un système de notification judiciaire basé sur le SMS. Constatant que 75% de la population était équipée d'un téléphone portable, la justice coréenne a estimé que le temps des lettres de mise en demeure était révolu et qu'il fallait s'ouvrir à l'ère des télécommunications actuelles. Les personnes en faute recevront ainsi leur avis d'inculpation ou d'amende sur leur mobile, et non plus dans leur boîte aux lettres. L'administration espère ainsi économiser environ 150 millions d'euros sur les frais de gestion des courriers. Le système sera mis en place début 2006. Reste à voir si ce nouveau système fonctionne correctement et si personne n'est "oublié" ou reçoit à tort une notification qui ne lui était pas destinée.

Lire l’article Libération

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité