Toujours en direct du CES : le lecteur Sony

sonyreader.jpeg


Qui a besoin du Blu-Ray ? Ceci est le lecteur Sony qui utilise la technologie d’affichage de E-Ink dont j’ai tant entendu parler. Pour vous donner une idée de la qualité de l’affichage… Je me suis avancé ver le comptoir, j’ai regardé le texte sur l’écran et j’ai demandé : « Bon, quand est-ce que vous en aurez un qui marche pour que je puisse essayer ? » réponse : « Ce lecteur marche ». J’ai pensé à tort que le texte sur l’écran était une sorte plastique imprimé collé dessus. (ça ressemble à ça l’imitation de l’encre). Ensuite le gars a augmenté la taille du texte, a cherché sur la table des matières et m’a montré une BD Manga. C’est le premier e-book qui fait penser qu’on va pouvoir s’asseoir et passer des heures à lire sans éprouver de fatigue oculaire. Une des raisons pour que ça marche, c’est qu’il ne dispose pas de rétro-éclairage, donc on ne peut pas lire dans le noir. De plus, je n’ai pu voir aucun scintillement. Il est petit et léger (1,27 cm d’épaisseur et plus petit qu’un livre normal). Ce lecteur accepte les Memory Sticks et les carte flash SD. La durée de la batterie, selon leur argument de vente, « équivaut à 7,500 pages tournés, les lecteurs boulimiques pourront dévorer une douzaine de bestsellers et Guerre et Paix sans avoir à recharger la batterie. »

Les livres seront disponibles sur Connect Store. Il y a aussi un logiciel nommé Connect pour gérer les livres (pour l’instant c’est le seul inconvénient). Random House, HarperCollins Publishers, Penguin-Putnam, Simon & Schuster et Time Warner Book Group sont tous en train de préparer leur titres. On peut imaginer que les éditions françaises vont rapidement grossir le train. L’éditeur de Manga Tokyopop s’y met aussi. Sony promet de sortir ce lecteur avant le printemps.

sonyreader2.jpeg

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité