Un hélicoptère ? Un cerf-volant ? Un OVNI ? Une éolienne !

skywindwill.jpg
Les éoliennes reviennent au goût du jour, nous approvisionnant en énergie propre avec ce qui nous entoure. Mais que se passe-t-il quand il n’y a pas de vent ? Construisez votre éolienne en hauteur, et même encore plus haut – dans les 5 000 ou 12 000 mètres, où les jets stream soufflent avec puissance sans (presque) jamais s’arrêter. Worldchanging décrit comment accomplir cet exploit et nous présente trois différentes approches d’éolienne fixée au sol : Une éolienne volant gracieusement avec des rotors de 12 mètres (voir photo ci-dessus), un dirigeable, et un cerf-volant. Le résultat ? Ces projets pourraient bien être les générateurs d’énergie les moins chers qui existent sur ou au dessus de la planète, réduisant le prix du kilowatt à des fractions de centimes. Quelques problèmes non résolus encore : que se passera-t-il si ces choses tombent du ciel, et si un avion en percutait un ?

Source [BoingBoing]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le problème des avions et de la chute est évoqué : situer les éoliennes loin des centres peuplés, et les placer dans des zones restreintes ou les avions sont interdits de vol. Comme le site le signale, des ballons météorologiques sont déjà en activité et n’ont jamais causé de problèmes.

  2. Donc, si je comprends bien, pour utiliser ces éoliennes, je dois déménager dans une contrée inhabitée, après avoir soigneusement vérifié qu’elle n’est pas sur le trajets des lignes aériennes et que l’Armée de l’Air ne risque pas d’aller y faire des manoeuvres hasardeuses… Rien qu’en France, ça laisse le choix (les Cévennes, la Corrèze, le plateau du Larzac…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité