BioWall : un mur à se cogner la tête

biowall.jpg
Vous aurez certainement besoin d’obtenir un diplôme en Math Sup pour comprendre le manuel de fabrication, mais une fois que vous aurez terminé votre thèse, le BioWall sera votre fierté. D’abord, il faut plier les tiges de fibre de verre pour en faire des anneaux, puis on utilise les anneaux pour en faire des dodécaèdres (je vous épargne une recherche sur google – c’est avec 12 côtés) que vous utiliserez pour assembler le mur. La structure copie l’organisation naturelle des bulles, des cellules et des molécules d’eau. Ce mur se construit manuellement et peut faire n’importe quelle taille et prendre n’importe quelle forme. Quand on regarde le produit fini, je pense pouvoir dire sans me tromper qu’aucun des concepteurs n’avaient de chats. Mon avis : une pièce délimitée par un BioWall ne peut contenir que les boules modulables Anima Causa.

BioWall [loop.pH]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité