Ce qu’il en coûte d’aller sur Mars

t_nanotube.jpgCette image représente un nanotube-polymère de carbone, un matériau sur lequel la NASA compte pour construire des boucliers thermiques entre autres (voir l'Ascenceur spatial). L'image a été générée par Columbia, le superordinateur de la NASA, et ses 10 240 processeurs Intel Itanium 2 à 1,5 GHz. La puissance de stockage en ligne de l'engin atteint le modeste chiffre de 440 Téra octets sur disques RAID à fibres optiques. La capacité totale de stockage est de 10 Péta octets.
Ce n'est que l'un des superordinateur de l'administration spatiale américaine, avec encore un Turing, un Cray Opteron et un Cray X1.
Des images du monstre sont disponibles sur le site de la division NAS (NASA's Advanced Supercomputing Division) de la NASA. Une idée de ce qu'il en coûte d'aller sur Mars et des possibilités offertes aux chercheurs.

[NAS] via digg

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité