Ecran Prolite X4868 avec détecteur de mouvements

Grâce à son capteur de mouvements intégré, cet écran 19 pouces s'allume automatiquement dès qu'une personne s'installe en face. Pour ma part, j'ai toujours pensé que mettre l'écran en veille était suffisant… Y a-t-il un petit génie en électricité dans la salle ? Si oui, peut-il avoir l'amabilité de nous dire si le fait d'éteindre complètement l'écran plutôt que le mettre en veille fait ou non grande différence? Cet écran est vendu 360 euros au Royaume-Uni et je dois dire qu'il me laisse un peu perplexe.

Via Red Ferret

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai trouvé qu’un écran plat en veille consomme 3W. Cela fait 0.003*60=0.18kWh/h.

    Si c’est l’écran de votre boulot, il est sans doute en veille 16h par jour en semaine, et 24h/jour le week end.

    0.18*16*5 + 0.18*24*2 = 23.04kWh/semaine
    23.04*52 = 1200kWh / an (si vous ne prennez pas de vacances et à quelques kilowatt près).

    A prix du kwh de EDF (0.1057€ / kWh), ca représente 126€ (un « bon » restau par an quand même).

    J’ai trouvé qu’il fallait compter que la production par une usine électrique d’un kwh produisait 818g de CO2, votre écran plat en veille provoque :
    1200 * 818 = 982000 g de CO2.

    Sachant qu’une voiture (c’est poluant une voiture !) dégage en moyenne 200g de CO2 par kilomètre, votre écran plat en veille est équivalent à 4900km en voiture.

    Vous pouvez donc faire presque 3 aller-retour Paris-Marseille en poluant autant avec votre voiture qu’en laissant votre écran plat en veille pendant un an.

    Reste plus qu’à multiplier par le nombre d’écrans plats en France…

    Il va y avoir du monde sur l’autoroute Paris Marseille…

  2. Non, pas excellent le calcul.
    Sans rentrer dans le détail, 3W en permanence pendant un an (8760h), ça fait 3×8760=26280Wh=26,3KWh et non 1200.

    De plus, produire 1KWh en France correspond à l’émission de 90g de CO2 et non 818 (ça c’est le charbon).
    (cf. http://www.rac-f.org/imprimer.php3?id_article=822)

    Nos 26,3KWh nécessitent donc 2365g de CO2.
    Nos voitures consommant en moyenne française 160g/km, la quantité de CO2 émise par la veille d’un écran pendant un an est équivalente à celle produite lors du parcours de 14,7km dans une voiture moyenne.

    Ce n’est donc pas énorme énorme (même si tout gaspillage d’énergie doit par principe être impitoyablement traqué).

    Dans le même ordre de considération, saviez vous que la production de 1000g de viande de boeuf nécessitait l’émission de 4000g de CO2.
    La production de votre steak (mettons 150g), a donc nécessité l’émission de 600g de CO2, soit l’équivalent de ce qui est émis lors du parcours de 3,75km en voiture… ça, ça fait beaucoup..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité