C’est du vent, j’vous dis!

Dans l’intention manifeste de reproduire l’hystérie collective qu’avait suscitée le lancement des eaux en bouteille, les petits génies du marketing ont inventé un moyen de vendre de l’air frais. L’oxygène en conserve est le dernier produit de luxe à la mode, disponible aujourd’hui en différents parfums et essences qui vous font découvrir de nouvelles manières de jeter votre argent par les fenêtres, tout en vous donnant l’illusion de vous sentir mieux. Génial, non ?
Si dans les années 80, vous faisiez partie de ceux qui s’étranglaient à l’idée de payer de l’eau dans une bouteille en plastique, vous ne devriez pas être déçus ! Le marché est là pour en témoigner : les idées comme celle-ci, qui promettent au consommateurs pureté, fraîcheur et propreté, ont toutes les chances de succès.

Les médecins dénigrent bien entendu ce type de produit, mais c’est sans compter la crédulité des consommateurs du monde entier. On ne connaît pas encore le prix de ces bombonnes d’oxygène, mais une chose est sûre, ce ne doit pas être donné. Que du vent quoi !

Source

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous oubliez une chose : l’air respiré n’est pas composé seulement d’oxygène. Recourir à un fort taux d’oxygène a un but euphorisant (dopage/toxicomanie) qui expose à de gros risques. A bon entendeur salut.

  2. Je suis consommateur de ces bouteilles, et ca donne un petit coup de fouet sympa après un long trajet en voiture ou en avion (je prend l’avion 2x par semaine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité