Muscles articifiels fonctionnant aux piles à combustibles

Fuel cell power articifial muscles

Le domaine des super-héros peut-il être franchi avec la découverte de muscles artificiels fonctionnant au méthanol ? Les nanotechnologistes de l'University du Texas ont développés deux muscles artificiels qui fonctionnent chimiquement, générant jusqu'à 100 fois la force du muscle naturel de taille similaire. Le premier muscle est construit de fil en nickel-titanium à mémoire de forme enveloppé dans un catalyseur en platine qui se contracte lorsque des vapeurs d'hydrogène, d'oxygène, et de methanol passent dessus pour provoquer une réaction. Le second muscle artificiel fonctionne de la même façon, consistant en plaques de nanotube en carbone enveloppés dans un catalyseur. Cela signifie-t-il qu'on peut sauter d'un immeuble à l'autre comme Hulk ?

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité