Le K-NFB aide les aveugles à lire de nouveau

1151339839_reader.jpg


L’inventeur Raymond Kurzweil travaille depuis des années à essayer d’améliorer la qualité de vie des déficients visuels et sa dernière invention, le K-NFB combine un appareil photo numérique à un PDA, y arrive à un prix abordable. Le K-NFB prend une photo d’objets (un menu, panneaux, blog sur les gadgets etc.) et lit à haute-voix le texte pris en photo.

Une fois que l’utilisateur prend une photo de l’objet en question, la reconnaissance de caractère et le logiciel de synthèse vocale marche de concert pour décoder les mystères de l’écrit pour les moins chanceux. Le K-NFB peut contenir des centaines de pages enregistrées, et la mémoire peut être augmentée en ajoutant des cartes SC.

Comparé à la première invention du genre de Kurzweil, qui coutait 64.000$ en 1981, le K-FNB ne coute que 3.495$, ce qui peut encore paraître cher pour celui qui veut « voir » de nouveau. Il devrait être en vente à partir du 1er juillet.

Page produit [Kurzweil – National Federation of the Blind via Digital Trends et BBC News]

Le site de la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France

A découvrir : une lettre de Diderot écrite en 1749 intitulée : Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient

Et nous vous avions aussi parlé du Braille book, d’un implant pour aider les aveugles à recouvrer la vue, et du parchemin en braille
et la machine à voir

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité