Wine-bot, le robot oenologue

Dans l’espoir de lutter contre la fraude qui touche le petit monde de la viticulture, un groupe de chercheurs japonais a mis au point un petit robot capable d’identifier la composition exacte du vin. Le système sera capable de différencier 30 cépages différents, mélangés ou non, et permettra de mieux contrôler les appellations et de lutter contre la fraude à la vente. Le contrôle anti-fraude est actuellement assuré par des testeurs expérimentés, qui s’appuient sur leur palais et sur la chimie analytique pour distinguer les appellations d’origine des bouteilles frauduleuses.

Mais le système est encore loin d’être opérationnel. Le capteur doit en effet apprendre à identifier tous les paramètres qui entrent dans la composition des vins (cépages, mélanges, environnement de maturation, levures de fermentation…) pour atteindre l’exhaustivité et la précision nécessaires à son application.

Spectrosciences
New Scientist

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité