Mac Pro vs. PowerMac : C’est plus rapide, d’accord, mais de combien ?

macprovspowermac.jpg
Anandtech a pris le nouveau Mac Pro, lui a fait passer toute une série de tests, et l’a ensuite comparé à l’ancien PowerMac pour voir quelles sont les améliorations. Les résultats ? Et bien c’est clairement plus rapide tant que vous n’utilisez pas Rosetta pour faire tourner des applications qui ne sont pas en universal binary.

Au niveau des « organes », le Mac Pro possède de nombreux avantages. Il y a 4 emplacements SATA qui sont facilement accessibles, ce qui permet de rajouter du stockage sans trop de complications. La RAM et les cartes PCI-E sont toutes très accessibles également, permettant de faire des mises à jour sans trop de difficultés. Au sujet de la connectivité externe, il y a beaucoup plus de port USB 2.0 et Firewire.
Et comment ça tourne ?
Et bien tant que vous utilisez des applications en code universal binary, tout se passe très bien. Par contre, dès que vous utilisez Photoshop ou les applications de Microsoft Office, tout commence à ralentir. Garder bien ça à l’esprit si vous acheter le Mac Pro. Si ces logiciels font partis de ceux que vous utilisez très régulièrement, il est peut être plus judicieux de rester sur le PowerMac.
De façon générale, le Quad-Core (2 processeurs, chacun en dual core) fait tourner les applications plus rapidement que sur un PowerMac. Occasionnellement, quand les applications sont en thread unique, les 4 cores n’aident pas vraiment puisqu’il n’est pas possible de répartir la tâche.
En tout cas, il s’agit d’une machine surpuissante pour le même prix qu’une configuration équivalente faite maison, et pour moins cher qu’une configuration équivalente de chez Dell.

Apple’s Mac Pro – A True PowerMac Successor [Anandtech]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité