Oakley O ROKR, Le test


Oakley O ROKR Review by Ubergizmo

Ca fait quelques mois que j’utilise les Oakley O ROKR et il est temps de partager mes impressions sur ces lunettes équipées d’écouteurs stéréo Bluetooth 2.0. Elles sont le fruit de la collaboration entre Oakley (design) et Motorola (technologie) et existent en trois couleurs : Noir, Bronze et Blanc. Les lunettes lisent l'audio émis d’un autre appareil (lecteur mp3, téléphone) par le protocole sans fil Bluetooth. Rentrons dans le vif du sujet, sont-elles bien ou pas ces lunettes high-tech ?

Design
Commençons par le look: je trouve que les lunettes sont belles . Il n’y a qu’une taille, donc il vaut mieux avoir une tête relativement grosse. Heureusement, c’est mon cas. Les lunettes sont très légères, plus qu’on ne pourrait le croire en les voyant (et certainement plus légères que mes Oakley X-Metal qui sont plus petites). Tout est en plastique, la qualité est bonne, comme on pourrait s’y attendre de la part d’Oakley.

Une inspection visuelle révèle les boutons de contrôle en haut de chaque branche. Ces contrôles sont très simples. A gauche le volume, et à droite lecture/stop..

Les O ROKR se rechargent par la prise USB, ce qui est génial parce que j’ai des prises USB partout : maison, voiture, bureau. Il n’y a vraiment aucune excuse pour ne pas avoir un gadget qui se recharge par USB !

Ne marche pas tout seul
La plupart des gens pensent que les O ROKR peuvent contenir des fichiers MP3 comme les autres lunettes non-Bluetooth. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Pour lire de la musique, il est nécessaire d’avoir un appareil qui envoie le son en Bluetooth. Pour ce test, j’ai utilisé un téléphone Motorola Q (qui envoie le son en stéréo). C’était très facile de connecter les deux appareils, cela a marché littéralement en moins d’une minute.

Sans fil
Une fois la connexion effectuée, on peut lire des fichiers MP3 ou passer des coups de fils. La qualité du son est tout simplement excellente. J’ai eu pas mal de casques Bluetooth (Motorola HS850, HS820…) et franchement, je n’ai jamais été content avec l’un d’entre eux. Les O ROKR ont deux avantages : d’abord les écouteurs vont *dans* l’oreille, pas *sur* l’oreille. Deuxièmement, il y a deux écouteurs au lieu d’un (je ne parle même pas du stéréo). Ces deux facteurs sont indispensables à la qualité sonore. Parler au téléphone avec ça, c’est le pied !

Rien n’est parfait
Malgré toutes ces qualités, j’aurais voulu que certains aspects soient différents :
• C’est difficile de retirer les lunettes quand les écouteurs sont dans les oreilles. Essayez de le faire en rentrant dans un tunnel sur le périphérique…
• Il n’y a pas de lecteur MP3 intégré : cela aurait été tellement plus pratique. Oakley, faites revenir cette option, s’il vous plaît
• C’est assez volumineux (même replié) et donc difficile à faire tenir dans la poche

Conclusion
Oakley fusionne une belle paire de lunettes de soleil avec un casque (sans fil et stéréo) haut de gamme dans un format qui est léger, mais un peu épais. Ce n’est pas donné (249$), mais la qualité et le look sont aux rendez-vous. Jusqu’à maintenant, les Oakley O ROKR sont les meilleurs écouteurs Bluetooth que j’ai testé, point final. Ce qui est frustrant, c’est que les lecteurs MP3 (surtout les iPod) n’ont toujours pas le Bluetooth !

Page du Oakley O ROKR

Pour avoir d’autres avis, lisez ces tests
Mobile-Review: Motorola O ROKR – another sun glasses boost
MobileMag: Oakley O ROKR with NaviPlay iPod Transmitter
ilounge: Oakley O ROKR Bluetooth Eyewear
Game-boyz: O ROKR

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité