Kayak à réaction, sensations garanties

Nous avons déjà vu ce qu’il se passait quand on installe un réacteur à l’arrière d’un vélo. Aujourd’hui, c’est au tour du kayak de tester la puissance d’un moteur. Lieu de l’expérience ? L’Islande et ses paysages enneigés. Résultat ? Une puissance peut-être inférieure à celle du vélo Orion, mais tout de même suffisante pour concourir avec des voitures de rallye. Sensations garanties.

Pour voir votre kayak favori en action, jetez un oeil à la vidéo.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 4X4 en ville ok… stupide… mais bon tu prefere une bonne twingo dans les chemin de rochers..? alors là, c’est plus le 4X4 qui est stupide 😉

    sinon la video vient de Top Gear, britsh & world’s best car programm

  2. L’émission Top Gear est diffusée en deuxième partie de soirée sur BBC Prime.

    Là c’est Kayak contre un 4×4 d’usine, mais j’ai déja vu un Range Rover HSE contre un char d’assault de l’armée Anglaise, une tondeuse tracteur contre un Camion PL …

  3. Bon, en tant que kayakiste, je me doit d’éclairsir cette petite vidéo.

    Tout d’habord le 4×4, qui bousille la nature (pollution, bruit, reste de gomme de pneu dans le sol, compactage du sol, …)
    désolé mais je ne peut pas cautioner, quelque soit l’endroit de la planète ou sa se passe. Le 4×4 c’est pour les gens des montagne quand ils sont dans la montagne point.

    Pour le kayak, la je dis petit joueur!!!
    le moteur n’est pas un moteur à réaction mais un moteur de jet-ski. On remarque également à la position du kayakiste qu’il est assis sur le réservoir (pas très sympa pour l’intégration, c’est du « je met un moteur dedans pour que sa en jette, et je le fixe avec des fixe tuteur parce que je suis trop nul pour faire autrement ».
    Ensuite vu comme le kayak se cabre peu avec la vitesse, 2 conclusions, le bateau est super grand (2.30 – 2.40 mètres) et lesté sévèrement sur l’avant. Ce genre de bateau (montré dans la vidéo, pas pour la longeur) sert à faire des figures, donc être souvent à la verticale et que le kayakiste ne se fatigue pas (raison de plus pour lester encore plus l’avant).

    Le kayakiste qui à modifié son bateau n’a aucun mérite car c’est Corran Addison (kayakiste de légende et concepteur de kayaks) qui le premier en à présenté un dans un salon avec un VRAI moteur à réaction dedans (il y plus d’un an, dans un de ses bateaux (~1.98 mètres de long)). Il n’a jamais réussi à mettre le réservoir dedans, et rentrer un kayakiste dedans même cul-de-jatte ne serai pas rentré (le moteur prenant quasiement tout l’espace de l’iloire).

    Donc on peut dire que sa en jette, mais il ont le droit de ce fairent siffler copieusement à l’arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité