Actu : les téléphones portables vont prendre de l’altitude dès 2008

Alors que vous vous étiez à peine habitués aux pleurs de bébé , à la toux de grand-mère, aux ronflements du voisin et aux coups dans votre dossier donnés par le petit chenapan, sachez que désormais vous serez dérangé par un tout nouveau nuisible pendant votre vol.
Un peu plus de 50% des avions de ligne se verront équiper d’une connectivité pour les téléphones mobiles à bord, d’ici la fin 2008.

La nouvelle ne semble pas si mauvaise, d’après le journal The Economist, qui précise que ce service coûtera la modique somme de 3 dollars par minute et qu’il faudrait être totalement stupide pour dépenser 3 dollars par minute pour discutailler à bord d’un avion.
Ceci étant dit, je suis totalement favorable au développement des accès internet à bord des avions.

Source de l’info

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si ce service est une nouveauté, comment se fait-il qu’un certain 11 septembre 2001, les passagers des avions hijackés (notament dans le vol 93) aient pu contacter leurs proches avec leurs téléphones mobiles ???

  2. Simplement parce que le portable fonctionne quand on est au dessus d’une cellule du réseau.

    Là on doit parler d’une cellule dans chaque avion qui doit être relayée par le sat ensuite, lors des traversées océaniques par exemple.

  3. Zeflash tu veux dire qu’à une altitude de plusieurs milliers de mètres les téléphones cellulaires classiques captent toujours ?
    Je prends jamais l’avion, j’en ai aucune idée !

  4. mais le 11 septembre peut ètre que par chance ils étaient pas très loin d’un relais. la on parle de mettre le relais a bord de l’avion

  5. Pas dutout,
    non seulement les GSM ne capte pas a des disatance aussi eloignee mais en plus il y a decrochage au dessus d’une certaine vitesse (+- 300km/h)

    Les passagé du 11 septembre ont utiliser les telephonne ambarque disponible dans les sieges de certain avions et utilisable avec une carte de credit..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité