Salle de concert-dortoir : un beau concerto de ronflements en perspective

Un fabricant de matelas basé à Tel Aviv a décidé d’équiper une salle de concert de 144 lits avec oreillers et couvertures, pour permettre aux mélomanes d’apprécier un concert de musique classique avec tout le confort qui se doit.
Ayant moi-même assisté à un concert classique il n’y a pas si longtemps, je peux vous dire que ce type d’initiative n’est pas sans risque et peut vite se transformer en cauchemar. Un spectateur s’est subitement endormi en ronflant comme un ours, à tel point que les musiciens ont dû s’interrompre. Et là je vous parle d’une salle de concert normale avec ses traditionnels sièges inconfortables.

Ainsi donc cette idée de salle de concert dortoir risque de se transformer en un véritable concerto de ronflements ponctuant les partitions de quelques zzz' sonores.

Source

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah, cela dit, si les concerts ne sont pas donnés trop tard ou juste après un repas un peu gras, c’est une solution intéressante, à condition de vendre les places assez cher pour rentrer dans ses frais (on peut évidemment mettre bien moins de monde, déjà que les salles sont déficitaires…).

    Le matin, à jeun, après un réveil japonais, c’est envisageable.

    Merci pour ces charmantes brèves qu’on lit avec gourmandise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité