Buveurs de cola, changez de carburant

Les marques de colas de type Coca-Cola sont un carburant indispensable pour tenir le coup toute la journée devant son PC, mais connaissez-vous réellement les effets de cette potion magique sur notre organisme ? Posez vite votre canette avant de lire la suite.

Les 10 premières minutes : votre organisme assimile l’équivalent de 10 cuillères à café de sucre (soit 100% des apports journaliers recommandés). Et si vous ne régurgitez pas immédiatement sous l’effet de ce surdosage, c’est grâce à l’action de l’acide phosphorique qui casse le goût du breuvage et atténue ses effets.
Au bout de 20 minutes : le taux de sucre dans le sang grimpe en flèche, ce qui provoque une montée importante d’insuline. En réaction, votre foie transforme immédiatement en graisse tout le sucre qui passe à sa portée (sucre qui à ce moment précis se trouve en quantité importante dans l’organisme).


En résumé, boire du Coca ou assimilé pour vous donner de l’énergie revient en quelque sorte à remplir le réservoir de votre voiture avec une espèce de carburant pour turboréacteur. Cet excitant notoire vous donne un petit coup de boost pendant un moment, mais à long terme votre moteur risque de lâcher. Enfin tout ceci ne me concerne pas, moi qui carbure au whisky à longueur de journée.

En savoir plus

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité