Karakuri Automata, à votre service !

Si vous avez 1 050 000 yens (env. 6700 euros) à dépenser, que diriez-vous d’un robot japonais expert dans l’art de servir le saké ? Ces personnages en merisier et en porcelaine sont de fabrication artisanale et exigent de leur fabricant 40 jours et 40 nuits de dur labeur.

Ancêtre des robots comme http://fr.gizmodo.com/2005/10/23/linvasion_doraemon.html Doraemon, Astroboy et Gundam, le Karakuri Automata doit ses origines à l’ère Edo (de 1603 à 1867), mais il est le seul entre tous capable de servir du saké.

En ce qui me concerne, j’ai une nette préférence pour le Wine-Robot.

Page produit

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité