PC portables sous Linux: la France avance (plus vite que les Etats-Unis) avec Keynux et Xbook

InfinityXL_main_500.jpg
En réponse à vos commentaires sur l'ordinateur portable System 76 Darter, et après une courte recherche, il s'avère effectivement que le constructeur français Keynux propose déjà de très bons modèles à configurer selon vos désirs, en mode Microsoft, ou Linux. Les prix ne sont pas franchement plus abordables mais le choix est vaste, voir notre exemple plus loin, un Infinity DX avec écran 20.1'', GeForce 7950 GTX, AMD Turion double coeur 512 Ko de cache, 2665€ quand-même (soit 400€ le kilo, le bébé pesant 6,6 kg.) avec le minimum de RAM et de disque. "Certification Linux en cours", donc demandez avant d'acheter. Le plus "petit" de la gamme, le Jet DX part à 1140€ avec Linux Mandriva 2007.
Chez Xbook, deux modèles sont compatibles Linux (avec Mandriva toujours): les Vesuvio et Eruptio (dès 619€, voir caractéristiques plus loin). Moins cher. Amusez-vous à comparer et merci encore pour vos commentaires.

Exemple 1: Infinity DX chez Keynux

Architecture: Chipset nVidia® nForce 4 SLI, Technologie PC-Express

Processeur: AMD® Turion™ 64X2 – 64-bits mobile double coeur basse consommation (512 ko ou 1 Mo de cache L2 – 30 Watts)

Écran: Écran panoramique 20.1″ Glare type – Format 16:10.
Très-haute résolution WSXGA+ 1680×1050

Carte Graphique: nVIDIA GeForce Go 7950 GTX avec 512 Mo dédiés de DDR-3 VRAM.
Option seconde carte graphique identique à la première, avec support SLI.
Support DirectX 9.1 et PCI-Express x16.

Mémoire RAM: Jusqu’à 4 Go de DDR-2 à 533/667 MHz avec support dual-channel et hypertransport

Stockage: Disque dur interne SATA-150 offrant jusqu’à 160 Go de stockage. Option disque rapide 7200 tr/mn.

Accessoires:
WiFi 802.11a/b/g à 54 MBps intégré (en option)
Bluetooth 2.0 (en option)
Webcam 1.3 M-pixels intégrée dans l’écran (en série)
Clavier avec pavé numérique intégré
Lecteur multicarte 7-en-1
Port série DB9 (port COM)
Combo ou Graveur de DVD-RAM Dual-layer Dual-mode -RW/+RW (options).
Tuner-TV intégré analogique + numérique avec télécommande (option)

Système d’exploitation: Microsoft® Windows® XP Édition familiale ou Professionnelle. Certifié VISTA capable avec VISTA Basique, Premium et Professionnelle. Certification Linux en cours.

Dimensions: 476 x 343 x 47.8 mm (L x P x Ép) – Poids : 6,600 kg

À partir de : 2665 € TTC – (2229 € HT)

Page constructeur [Keynux]

Exemple 2: Eruptio chez Xbook

Intel® 915GM Express 15.4" WXGA (1280 x 800) XGLAD (dalle brillante) ATI Radeon X600(128 Mo dédiés) 3 USB 2.0 / 1 Firewire / 1 VGA / 1 sortie TV / 1 PCMCIA / 1 RJ11 / 1 RJ45 / 1 prise micro / 1 prise casque / 1 lecteur de cartes SD-MS-MMC LAN Gigabit 10/100/1000 Mbits Modem 56 k V92 Realtek ALC 250 AC'97 8 cellules (3h) 2.8 Kg 360x265x35 mm Intel Celeron M 380 256 Mo DDR II 533 40 Go 5400 trs UDMA 100 Graveur DVD 8X Dual double couche…

Tout ça pour 619€.

Page constructeur [Xbook]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ma foi, je trouve ca excellent que des machines commences a sortir avec un choix de systeme d’exploitation. Je crois que c’est chere encore pour les soucis de configuration de la machine. Quand il va y avoir un linux qui va etre vraiment comme windows, c’est a dire facile a installer et pas besoin de rien faire d’autre, que les prix vont chuter.

  2. C’est déjà un début, mais c’est dommage que le prix soit élevé (même si c’est justifié par les composant haut de gamme).

    A quand, à la fnac, des rayons avec des ordis portables genre:
    _ Modèle truc, avec windows : 800 €
    _ Modèle truc, sans windows : 700 €
    ?

    Pour info, ça existe déjà… mais uniquement pour les entreprises: quand une PME commande chez des fabriquants comme HP, elle peut en effet choisir une solution sans OS (ou avec Linux) qui est alors entre 80 et… 150 euros (!) moins cher que la version windows.

    Bref c’est faisable.

  3. Salut,
    Pour Beryl (le concurent de aero sous linux), sachez que ce n’est pas reservé a Ubuntu, en faite, toute les distribution sont suceptible de l’avoir…
    Perso, j’ai Beryl 0.1.2 sous ma Gentoo, et normalement, d’ici la fin du mois, il devrait passer a Beryl 0.2.0 tout seul.
    Et c’ets plus facile a installer que sous Ubuntu (j’ai testé les deux).
    Biensur, pour installer Gentoo, c’est quand même plus difficile.
    Sionon, pour fournir des PC linux, c’est pas plus dure que windows!!
    Il suffit d’en faire 1, et de clonner le disque!!
    Puisqu’il n’y a pas de licence commerciale, y’a aucun probleme.
    Perso, je me suis pris la tete pour m’installer Gentoo, et depuis j’ai deja clonner ma config chez 2 collegues qui n’avais pas la motovation pour tout reprendre a zero (il avais juste le meme type de CPU, et une carte graphique nVidia comme moi….)
    @+

  4. L’article L122-1 du code de la consommation interdit la vente liée (vente d’un produit subordonnée à l’achat d’un autre produit).

    C’est cela qu’il faut dire à tous ces incompétents qui vendent des ordinateurs dans les rayons de la FNAC, de Darty ou d’ailleurs.

    Il faut leur demander d’afficher clairement, soit le prix du matériel seul et le prix des logiciels préinstallés, soit d’indiquer clairement et *avant l’achat* la marche à suivre détaillée ainsi que les délais prévus pour se faire rembourser les logiciels que l’on ne veut pas. Le consommateur a des droits et il faut les faire respecter.

    Concernant GNU/Linux, ce n’est pas difficile à installer et encore moins à utiliser.Vous prenez une Ubuntu ou une Debian. C’est robuste et ça marche tout seul. La seule différence entre les deux c’est qu’Ubuntu charge un Linux live sans rien installer. C’est pratique pour essayer avant d’installer.

    Ensuite on retrouve les deux grandes familles d’utilisateurs: les bidouilleurs et les utilisateurs de bureautique. Il y en a sous Linux et sous Windows.
    Installer son Linux présente l’avantage d’apprendre à connaître un peu son système. Avec les Windows préinstallés, quand ça casse (parce que ça casse!) on se retrouve bec dans l’eau. Ca coûte quelque euros de communication téléphonique vers les numéros surtaxés des SAV qui vont vous guider pas à pas dans l’insertion du CD, etc, etc… Au moins là encore le linuxien économise de l’argent.

    De toutes les façons, passer à Linux c’est comme arrêter de fumer: c’est une question de volonté. En plus c’est bon pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité