Champ de force pour navettes spatiales

_42816183_startrek_bamford_416border.jpg


Un groupe de scientifiques britanniques s’est réuni pour créer le premier champ de force dans le genre de Star Trek. Le bouclier sera utilisé pour protéger les astronautes des rayonnements du soleil (sous la forme de vents solaires) pouvant causer le cancer.

Les astronautes pourront éteindre et allumer le bouclier, et ils pourront même l’utiliser sur eux-mêmes quand ils s’aventureront à l’extérieur de la navette. Maintenant, il faut que ce type dessine leur vaisseau.

Source [BBC]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quand je pense qu’on commence à peine à entrevoir ce système de protection indispensable pour tout voyage hors du champ magnétique terrestre et que les Etats-Unis ont réussi à nous faire gober depuis des dizaines qu’ils sont allé sur la Lune avec pour toute protections quelques feuilles de papier alu…

  2. stabbquadd c’est exactement ce que je dit moi aussi! ils essaye de nous faire avaler qu’ils sont aller sur la lune alors qu’ils affirme que juste le fais de sortir du champ magnetique cause la mort… a se que je sache la lune est en dehors du champ non? de plus apporter moi une preuve visuelle des champs d’atterrissage des modules… j’ai beau regarder avec mon telescope je les vois toujours pas

  3. 3 jours d’exposition partielle aux rayonnements solaires, s’il ne se passent par en période de suractivité (ce qui se prédit évidemment) ne sont pas comparables ) un an de voyage… enfin bon vous pouvez toujours appeler au complot y’aura bien quelqu’un pour y croire.

  4. cela fait extremement plaisir de voir quelques êtres humains intelligents. Du moins suffisement pour ne pas avaler les grosses couleuvres que l’on nous sert depuis quelques temps. le monde n’est pas finalement perdu!!!! lol

  5. C’est tout bête, il y a en ce moment pas mal d’activités sismiques dans le pacifique provoquant ainsi des tsunamis. L’idéal, c’est de créer, d’élaborer un champ de force qui protègerait des pays, des villes, etc… dans les zones à risques . Si avec les technologies actuelles on y arrive, le monde se porterait bien. Et imaginé les retombés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité