Eolienne d’autoroute : l’ennemie des oiseaux

turbine_freeway_structure_2.jpg


Les éoliennes folles, conçues par les étudiants de l’Université d’Arizona, tirent leur énergie du vent créé par les voitures et les camions qui passent en dessous. Tandis que les voitures foncent, le vent qu’elle génère est exploité par les turbines pour alimenter ce qu’on suppose être une aire de repos et sa station service.

Capable de générer 9.600kWh par an (estimé), elles ne remplaceront pas les centrales de si tôt, mais pourraient s’additionner aux énergies existantes en fournissant un peu d’électricité propre.

Archinect [via AutoblogGreen]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourtant, on est plus le 1er avril? si?
    C’est quoi cette photo super mal retouchée? probleme de nuages, probleme de route, de qualité, de vitesse, et d’exposition…
    Dommage, ca aurait été fun.

  2. « L’ennemi des oiseaux » parce que ces derniers ont la facheuse habitude de se rafraichir les plumes…

    En revanche le concept est bon.
    Et puis maintenant que j’y pense, j’ai rarement vu un oiseau devant mon pare brise sur l’autoroute…

  3. en mettant ce genre de truc tous les 30m à 9.600kWh pour un seul sur une autoroute de 30km cela représenterait 1000×9.600kWh, ce qui est déjà pas mal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité