Imprimantes 3D : bientôt chez vous

07copy.jpg


Ça fait un moment que les imprimantes 3D existent, mais dans les deux prochaines années, le prix de ces machines devrait vite chuter. Si vite, que vous pourriez bien vous retrouver avec une de ces imprimantes chez vous. C’est l’espoir des gars de Desktop Factory. Ils envisagent de vendre la première imprimante 3D grand public à la fin de l’année à un prix encore très sélectif de 4995$.

L’imprimante ressemble à un four à pain, avec une ampoule halogène pour fondre la poudre de nylon et « imprimer » l’objet en 3D. les gamin pourront imprimer les jouets qu’ils voient en ligne, les designers pourront imprimer des sculptures et ainsi de suite. Personnellement, je pense que c’est chouette. C’est un peu au-dessus de mon budget, mais si le prix baisse d’avantage (ce qu’il fera), je ne suis pas contre en avoir une à la maison.

Page produit [via NY Times]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ca fait un bout de temps que j’esite a m’en payé une. j’en avait même trouvée une en couleur , mais bon c clair que le prix , fesait mal , trés trés mal et ce meme en essayant de taper dans de vielle machine de prototypage industriel d’occasion . Ya plein de système différent , dont celui par découpage successif de feuille de papier que j’ai trouver cool , mais toujours trop cher :(

    A 5000 dollars pour une machine neuve, il est vrais que ca commence a devenir intéressants , reste a voir la qualité de l’impression , et le prix de la matière.

  2. bah voui quoi ? le mec il a un portable de dessiné sur son portable (justement) et ca lui fait un canard !?! il se fait pas avoir ??? ou est le resultat ??? on nous mentirait ??? et si ca fait que du canard, il est possible de l’avoir rosé le magret ?

  3. La stéréolithographie ou le frittage laser sont des techniques de reproduction utiliser par les designers ou ingénieurs pour le prototypage industriel.
    Un laser cuit la surface d’un bain de résine. la partie solidifiée monte mécaniquement par couche successive plus ou moins fine. Le frittage est un procédé semblable mais avec de la poudre. Au final, on obtient un objet de matière synthétique plus ou moins opaque et plus ou moins bien fini. L’intérêt est de pouvoir réaliser des objects complexe qu’une fraiseuse pilotée par ordi ne permettrait pas.
    L’impression 3D fait baisser le coût de fabrication des matrices et des moules pour la fabrications de séries.

    Sans parler du coût de la machine, l’édition même d’un objet est couteux.

    Plasticien, je me suis penché très tôt sur cette techno pour l’intégrer dans mes démarches artistiques. Projet en suspend pour le moment ! …Avis aux mécènes passionnés d’art et de nouvelles technologies. N’hésitez pas à me contacter.

    Pascal

  4. La stéréolithographie ou le frittage laser sont des techniques de reproduction utiliser par les designers ou ingénieurs pour le prototypage industriel.
    Un laser cuit la surface d’un bain de résine. la partie solidifiée monte mécaniquement par couche successive plus ou moins fine. Le frittage est un procédé semblable mais avec de la poudre. Au final, on obtient un objet de matière synthétique plus ou moins opaque et plus ou moins bien fini. L’intérêt est de pouvoir réaliser des objects complexe qu’une fraiseuse pilotée par ordi ne permettrait pas.
    L’impression 3D fait baisser le coût de fabrication des matrices et des moules pour la fabrications de séries.

    Sans parler du coût de la machine, la simple édition d’un objet est elle même couteuse (consommable, mise en oeuvre, compétence).

    Plasticien, je me suis penché très tôt sur cette techno pour l’intégrer dans mes démarches artistiques. Projet en suspend pour le moment ! …Avis aux mécènes passionnés d’art et de nouvelles technologies. N’hésitez pas à me contacter.

    Pascal

  5. Perso j’en avais vu une sur le net il y a un moment et j’avais trouvé le principe incroyablement cool. Comme je fais un peu d’infographie 3D (images de synthèse), j’avais hate de voir ce truc sur mon bureau lol
    Pour ceux qui n’auraient pas compris comment ça marche, pour celle que je connais, c’est éxactement comme ces cubes de verre avec des bulles d’air dedans qui forment des textes ou des formes, voir des presonnages ou des objets. Le principe de ces « trucs » en verre est d’envoyer un rayon laser à une certaine fréquence pour avoir une bulle à une distance précise.Faites ça plusieurs fois et vous avez votre tête de Johnny ou votre château de la belle au bois dormant en 3D.C’est le même principe pour les imprimantes 3D, rayon sur du plastic, liquide ou en poudre, pour le durcifier.
    Cool non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité