Lève-toi et charge

usb_charger_breathing.jpg
Une bonne raison pour arrêter de fumer? Retrouver son souffle pour pouvoir charger ses gadgets USB. Ce bicolage réalisé à partir de restes d'un lecteur de CD Roms et de bande adhésive se porte élégamment autour de la poitrine et délivre son énergie à partir de la respiration du Total Geek qui s'en sert pour recharger ses gadgets disposant d'une prise USB et qui pourraient manquer de souffle, enfin... d'énergie. Ouf. Les images du bricolage, après le lien.

Selon les bricoleurs de génie, le simple fait de marcher peut, grâce à la démultiplication, produire 2 à 3 V de courant transféré par la prise USB.

Breath powered USB charger [Instructables, via Oh Gizmo]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui justement ! 3 volts max, à 50mW
    je cite les conclusions :
    – « […]In the plot you can see the leveling effect of the battery, with the voltage spikes when I was breathing. Actually I was approaching hyperventilation, but in the name of science[…] »
    – « […]Then you would have to breath for a day or so to recharge the NiMH battery[…] »

  2. Traduction: il faut respirer pendant une journée entière quitte à fleurter avec l’hyperventilation pour recharger la batterie NiMH.
    Mais de rien.

  3. Peu importe la tension, il faut juste voir qu’on récupère de l’énergie liée au mvt de la cage thoracique. (une adaptation électronique des caractéristiques tension/courant pour la charge est envisageable, le meilleur rendement sera le mieux).

    Bon bien sûr cela va demander au muscle respiratoire de fournir un peu plus d’énergie => fatigue, difficulté ? tout dépend de l’énergie qu’on veut récupérer 😉

    C exactement le même principe que les lampes qu’on secout ou remonte pour les charger, c juste la forme qui change.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité