Test: le Fuji Finepix Z5fd pour blogueurs. Vraiment?

FinePixZ5_Opener.jpg
Après 6 mois d'efforts, le voici enfin, l'ami du blogueur, le Fujifilm Finepix Z5fd, dans la tradition du Sony Cyber-shot T1. Mignon, avec une porte coulissante pour protéger l'objectif 3x optique, un écran 2,5'' pour visionner les clichés pris à 6 Mpx de résolution, son coût séduit tout autant à 219$ HT. Il possède bon nombre de qualités, dont celle de très bien se débrouiller dans toutes les conditions lumineuses.
Voyons voir en résumé ce qu'il apporte tant aux blogueurs...

z5_view1.jpg
Bloggodimension: Le Fujifilm Z5fd possède une fonction de redimensionnement des photos fraîchement capturées en 640x480, la taille la mieux appropriée à votre blog perso sur la culture des champignons en milieu humide. Pendant le visionnement de votre cliché, pressez le bouton F, sélectionnez "Trimming for Blog" et votre cliché est sauvé en basse résolution. sympa mais les blogueurs (comme sur Gizmodo) utilisent le format 500 px de largeur en général, pas le format VGA qui doit pour finir être redimensionné quand-même avant publication. Les ingénieurs de Fujifilm ne doivent pas être des blogueurs car il n'y a pas non plus d'optimisation de fichier possible et les photos dépassent allègrement les 100Ko, au lieu d'un sexy 25Ko.

Bloggotransmission: En mode « Trimming for Blog » pressez à nouveau le bouton F comme Fuji et le fichier sera transmis par infrarouge (par interface IrSimple). L’idée d’une méthode de transmission consommant peu d’énergie est séduisante, pour un traîtement rapide des photos. Cependant l’interface infrarouge se fait de plus en plus rare sur les derniers laptops… Certains voient peut-être les jours de l’IR revenir mais nous sommes à l’ère des radio-fréquences, et si Fujifilm aimait vraiment les blogueurs un peu de Bluetooth ne leur aurait pas fait de mal.

Blogtrotter: Le vrai blogueur se lève à 5h du matin avec son sac à dos déjà attaché à la ceinture, prêt à prendre le premier avion pour Tombouctou ou Aurillac, sur les traces du scoop qui lui rapportera 2’000 euros la note de 200 mots au lieu des 1’990 euros habituels. Ce qui rend la fonction Time Difference du Z5fd particulièrement attractive pour nous blogueurs. Après avoir introduit l’heure locale puis l’heure effective de votre destination, tous les clichés seront correctement fournis avec la bonne heure de prise. Normalement.

Bloggoface: Si la fonction de détection automatique de visage a été enclenchée lors de votre prise de vue, une nouvelle pression du bouton « détection » lors du visionnement recadrera automatiquement le cliché sur le visage détecté dans la photo, comme illustré ci-dessous.
Face_Detection_Trimming.jpg

Bloggopadflash: le blogueur n’utilise pas de flash. Il n’aime pas voir un reflet lui cacher les caractéristiques imprimées en tout petit sur le cliché d’un microprocesseur. Et ce petit appareil se débrouille pas mal du tout en conditions de basse lumière de 400 à 1600 ISO. Regardez un peu:
Natural_Light.jpg

Alors ce bel appareil peut-il bloguer? Pas tout à fait encore M. Fujifilm. Allez, un petit effort marketing auprès des blogueurs et on y sera.

Product Page [Fujifilm]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité