Mettez votre maison en veille

house_off.jpg

Ce concept d’interrupteur général de mise en veille est simplissime, comme toutes les bonnes idées. Celle-ci est venue à Jack Godfrey Wood : d’une pression sur ce bouton installé près de la porte d’entrée, on coupe l’alimentation électrique de tout ce qui n’est pas indispensable. Un geste suffit pour s’éviter la fastidieuse tournée des lampes, gadgets et appareils consommateurs de courant qui seraient restés allumés. Si devenir vert devient aussi facile que ça, je vais rapidement ressembler à Hulk.

Page produit [Yanko] – Site de Jack Godfrey Wood

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il faudra m’expliquer comment faire avec la version « je coupe tout sauf l’indispensable » pour ne pas arrêter les appareils qui ne sont pas alimentés par une prise (chaudière, automatismes, alarmes, pompes de relevage etc.)
    En fait tout ça existe depuis longtemps, il suffit d’utiliser un système X10 (prises récepteur ou dans le porte fusibles) avec un logiciel type ActiveHome ou autre.
    On peut dans ce cas programmer chronologiquement ou en fonction d’évènements l’arrêt ou la mise en route de nombreux appareils.

  2. J’ai dans ma maison le X10. Au début je l’utilisais religieusement, puis petit à petit je me suis lassé de ce gadget. C’était comment dire, trop « organisé »….lumières ferment et ouvrent à telle heure, cafetière démarre à telle heure. En théorie ce type de gadget est bien beau, mais en pratique c’est d’un chiant !!! De plus, les modules X10 coutent une fortune !!! Probable que le gadget mentionné ci dessus fonctionne avec le même type de modules compatible qui controle chaque équipement.

  3. Moi je dirais qu’il faut installer plusieurs petits module sur les prises que l’on considère non indispensable, et par une liaison sans fil radio, on donne l’ordre de couper ou pas.

  4. dans l’idée de ce qu’a écrit Atome je pense qu’un câblage séparé (frigo, chaudière, etc… d’un côté, et TV, éclairage, prises lambdas, etc de l’autre) permet de faire la même chose avec deux disjoncteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité