Space Diving: pour les adeptes de sport extrême et les astronautes en difficulté

spacedivers_main_485.jpg
Prêt pour un petit saut dans l'espace? Grâce à quelques scientifiques, ce rêve d'Icare pourrait devenir réalité. L'idée ne concerne pas seulement les adeptes de sport extrême qui trouvent que sauter de 120'000 pieds (36,5 km) est juste assez pour leur pomper un peu d'adrénaline, mais ce système pourrait également servir aux astronautes en galère dans leur navette.

Rick Tumlinson, fondateur de la Space Frontier Foundation et civil amateur de projets spatiaux, et Jonathan Clark, ancien chirurgien de bord de la NASA, ont créé Orbital Outfitters pour développer l'équipement nécessaire à ce grand saut dans l'espace. La femme de J. Clark, Laurel, a péri en 2003 dans le crash de la navette Columbia. Sa conviction est que plus le corps pénétrant dans l'atmosphère est compact, plus il a de chances de traverser l'enfer de ses frottements, d'où l'idée de ce projet complètement fou.
Un saut de 35 km dans l'espace n'est qu'une petite étape comparée au grand plongeon de 240 km que Rick Tumlinson et Jonathan Clark préparent. La vitesse atteinte sera de 2,500 mph, soit 4'000 km/h, avant d'être freinée par un parachute spécial pour stabiliser l'entrée dans l'atmosphère.
Le voyage dans l'atmosphère s'opèrera alors à une vitesse plus "raisonable" de 120mph, soit 190 km/h. Puis un parachute plus conventionnel s'ouvrira, permettant un aterrissage dans les règles de l'art, avant une bonne bière bien méritée au bar où vous toucherez les gains de votre pari gagné.

High Dive [Popular Science via Sci-Fi Tech]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité