A quoi ça sert: l’Orbo de Steorn? A faire du vent avec du vent

Steorn.jpgUne année après que la société irlandaise Steorn ait promis la production d'énergie éternelle et propre qui ne demande qu'une source d'énergie manétique et non du pétrole, la démonstration (ratée) d'Orbo a eu lieu au Kinetic Museum de Londres lors d'une présentation publique censée durer 10 jours.

Des scientifiques soit-disant de renom, mais surtout de pas-de-nom, appelons-les Dr. Moreau et Dr. von Dark, devaient démontrer en direct les performances « d’interaction magnéto-mécanique à variable temporelle » au coeur de leur machine. Le public a pu assister au spectacle par navigateur Internet Explorer interposé, à partir de quatre caméras disposées autour d’Orbo. Comme vous l’aurez deviné, la démonstration n’a pas vraiment été comme prévu.

Non, Steorn n’a pas ouvert une brèche spacio-temporelle dans le continuum espace-temps. Un message d’excuses a été publié pour expliquer les « difficultés techniques » rencontrées, comme la chaleur « excessive » dégagée par la lumière de la caméra.

Résultat, ils ont fait fermer le Musée et sur la retransmission « live » il n’y avait rien à voir, circulez!

Le miracle aura-t-il lieu un jour? Ceux qui n’ont vraiment rien d’autre à faire peuvent toujours rester assis devant la retransmission jusqu’à ce que quelque chose arrive. En attendant, Steorn se réjouit de vous décrire sa technologie et surtout, « envoyez des sous, hinhin, plein! »:

« Orbo fonctionne sur le principe d’interaction magnéto-mécanique à variable temporelle. La technologie générale d’Orbo est mécanique. L’énerge mécanique est convertie en énergie électrique grâce, soit à un générateur standard intégré dans l’Orbo soit en connectant un générateur externe à Orbo. L’efficacité d’une telle conversion électro-mécanique dépend essentiellement des matériaux utilisés et de la taille ».

Fiat lux.

Demo Page [Steorn via Salon]
L’énergie propre perpétuelle du futur n’est que du vent [TheInquirer]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La production d’electricité infini sans aucune source (mouvement perpetuel) existe déja depuis belle lurette, il suffis de rapprocher 2 gros aimants a polarité différente pour faire tourner une roue et produire de l’electricité propre. Par contre j’ai paumé la vidéo.

  2. pour rapproché les deux aimants il faut de l’energie.
    Le mouvement perpetuel, meme dans le vide ne peut pas exister car il s’oppose au 3 lois majeurs de la thermodynamique

  3. Ah, les vieux et leurs principes empiriques.
    « le ciel tourne autour de la terre, c’est certain, au moins autant que la terre est plate »
    « l’homme ne pourra jamais voler, c’est impossible »
    « faire avancer une machine avec du feu, c’est complètement idiot, et même dangereux »
    « les téléphones portables NE peuvent PAS nuire à la santé »
    « de toutes façons, si c’était possible, ca se saurait… » mouton mouton, broute broute, oh oui, du TF1, encore !

    Bref, plutôt que de ramener leur préscience en se croyant sages, certains devraient plutôt éviter d’utiliser la négation absolu de toute idée nouvelle, aussi étrange soit-elle à notre époque.

    L’univers n’est qu’énergie, de toutes parts. Pour obtenir un mouvement perpétuel, il suffit de réussir à extraire cette énergie. On y est pas encore parvenu (du moins personne n’a réussi à en apporter la preuve), mais je ne parierais pas sur le fait que ça soit impossible.

  4. mdr … vous m’avez bien rire avec votre mouvement perpétuel. Stabbquadd … si justement tu cultives la liberté de penser et le scepticisme de bon aloi alors cesse de croire toutes les balivernes qu’on te raconte … qu’elles viennent de canaux « officiels » puisque tu cites TF1 mais aussi de canaux « parallèles » d’illuminés qui ne cherchent qu’à récolter de l’argent. Avez-vous oublié Uri Geller ?(http://fr.wikipedia.org/wiki/Uri_Geller)

    Allez … une belle théorie : étant donné que toute tartine beurrée tombe toujours du côté beurré et qu’un chat retombe toujours sur ses pattes … si on colle une tartine beurrée sur le dos d’un chat alors on obtient un mouvement rotatif continu ! Qui veut financer mes recherches ?

  5. les freres Wright avec leur ‘machine volante’ etaient traites de fou, des ‘scientifiques’ expliquaient que le ‘plus lourd que l’air’ ne peut voler, et puis pour faire apres tout…c’etait il y 100 ans…les courageux avancent, les imbeciles critiquent, comme d’habitude…moi je les soutiens

  6. Il ne faut non plus pas dire n’importe quoi. Il y a 100 ans, personne de scientifique ne pouvait affirmer qu’il était impossible qu’un corps plus dense (et non pas plus lourd, hein) ne pouvait voler. Rien que l’existence des oiseaux, des chauves-souris et des insectes prouvaient le contraire. Donc l’exclusion du concept de vol ne pouvait que provenir de personnes de peu de culture scientifique, telles que des journalistes.

    En ce qui concerne la production d’énergie infinie… Il y a de nombreux scientifiques, tels que Lavoisier, Pasteur ou Einstein qui sont arrivés à une conclusion commune : la matière se conserve, la génération spontanée n’existe pas et l’énergie se conserve.

    Au fait, le mouvement perpétuel ça existe. De par la conservation même de l’énergie, un corps ayant une vitesse constante et ne subissant aucune force externe conservera cette vitesse et donc son énergie interne.

    En ce qui concerne la roue avec les aimants. Dans les conditions d’utilisation, la roue ne peut conserver un mouvement perpétuel : frottements divers, influence du champs magnétique terrestre. De plus, si on installe un dispositif pour générer de l’électricité à partir du mouvement d ela roue, l’énergie récupérée sera retirée du système tournant. La roue tournera moins vite, et finira par s’arrêter.

    J’ai l’esprit large, mais faut non plus pas croire que ce qu’a imaginé l’homme pour se rassurer existe dans la réalité physique.

  7. desfossez thomas : Un mouvement perpétuel n’est pas un mouvement censé pomper de l’énergie à l’infinie, même si cette énergie est infinie. Ainsi, une roue d’un moulin à eau ou d’un moulin-à-vent n’est pas un mouvement perpétuel, même si l’eau ou le vent qui la ferait bouger était infinie.

    Le mouvement perpétuel est censé être une manifestation mécanique (ou autre) qu’une seule impulsion énergétique permet de maintenir. Un ventilateur qui souffle de l’air sur lui-même par exemple, et qui continuerait de tourner même si on coupe l’électricité, et TOUT AUTRE apport d’énergie.

    Si ton mouvement perpétuel est alimenté par l’énergie qu’est l’univers, pendant plus qu’une « impulsion » de départ, ce n’est plus un mouvement perpétuel, mais un mouvement maintenu… par une énergie externe.

  8. Le Big bang respecte-t-il le premier principe de la thermo ? Qu’est ce que l’énergie sombre ? Messieurs les scientifiques (ou bien pensant conformistes), un peu d’humilité. De même qu’un moulin à vent – si on ne connaissait pas l’air – semblerait produire de l’énergie à partir de rien, pour des dispositifs sur-unitaires il est fort probable que l’on puise de l’énergie depuis un réservoir encore inconnu. En tout cas ce n’est pas plus fantaisiste comme hypothèse, que celles ad-hoc de l’énergie sombre et de la matière invisible… Amen !

  9. Ce commentaire ne sera probablement pas lu vu l’ancienneté de cet article, mais soit:
    Nikola Tesla est le premier à avoir travaillé sur ce que recherchent maladroitement ces messieurs de chez Steorn.
    Et bien que ces quelques doux rêveurs paraissent bien ridicules avec leurs démonstrations « annulées », sachez qu’il ne s’agit pas du tout de mouvemement perpétuel.
    Il s’agit simplement de capter une énergie que Steorn qualifie sans plus de précisions de « gratuite et illimitée ».
    Or si on analyse avec un tant soit peu de sérieux les travaux de ce brillant Tesla (qu’un certain bricoleur du nom d’Edison a tout fait pour éclipser à l’époque, par pure jalousie et peur de la concurrence sérieuse), on s’aperçoit très vite que cette source d’énergie n’est pas du tout illimitée et n’est autre que le soleil, et de manière plus large, le système terre – soleil (alors ok, à l’échelle d’une vie humaine, c’est illimité, mais si on veut être précis et scientifique, ça ne l’est pas du tout!).
    À priori, les interactions entre les différents éléments que sont le vent solaire, la magnétosphère terrestre, la ionosphère, les champs atmosphériques induits, etc, etc, etc, créent une zone de résonnance (reso très basse fréquence entre 6 et 8 Hz, ce qui soit dit en passant correspond également aux fréquences des ondes alpha des systèmes nerveux de la plupart des êtres vivants.) confinée dans une geosphère d’une centaine de kilomètres autour de la Terre.
    Tous ceux qui ont fait des études en électrotechnique connaissent le principe du poste à galène et on en probablement déjà vu fonctionner, comme c’est mon cas. Un poste à galène est un circuit électronique extrêmement simple, constitué d’une antenne, d’un couple L – C accordé à la fréquence désirée, et d’une diode Schotky pour la démodulation, et qui permet de recevoir et diffuser de la musique sur bande AM sans aucune source d’énergie !!
    Il n’y là encore aucun « mouvement perpétuel » qui entre en ligne de compte, l’énergie est simplement obtenue par phénomène de résonnance sur les signaux captés.
    Et bien qui pourrait affirmer qu’il n’est pas possible de réaliser la même chose avec les puissances colossales que véhiculent les courants induits par le vent solaire dans notre atmosphère ? Les aurores boréales n’ont pas de source d’énergie vous pensez ??

    Bref, à ce jour, je suis moi-même incapable d’imaginer comment un tel système pourrait être réalisé, mais ce n’est pas pour autant que je vais tourner au ridicule tout ce que je ne comprends pas !! C’est une réaction digne du moyen-âge messieurs !!

  10. a) matiere noire = 24%
    b) energie du vide = 50%
    c) ce que nous connaissons = 26%

    Autrement dit , « Le mouvement perpetuel, meme dans le vide ne peut pas exister car il s’oppose au 3 lois majeurs de la thermodynamique » -> 26% d’avoir raison.

    Par esprit logique je suis sur a 74% que le mouvement perpétuel existe…

  11. C’est terrib’, c’est exactement le genre de bidules que je faisais quand j’étais petit (avec deux aimants et une roue), sauf que chez moi ça s’arrêtait trop rapidement… Mais j’étais sûr que ça marcherais un jour :) – enfin, d’après ce qu’ils disent :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité