Premiers essais complets du Sony Ericsson P1i

medium_sep1.jpg
On fait tous miam pour le Sony Ericsson P1i découvert en vidéo en mai dernier et voici que les premiers essais et verdicts tombent. Plus petit que son prédécesseur, le P990, son système d'exploitation Symbian 9.1, livré avec la plate-forme UIQ 3.0 et un Push Email complet (Compatible Exchange ActiveSync® et Blackberry BBC 4.0), s'accompagne d'un chouette apn de 3 Mpx, d'une radio FM RDS, de 160 Mo de RAM avec extension Memory Stick Micro™ (M2™), du WiFi-b (pas g...) et de Bluetooth 2.0 + IR.
Et du fameux clavier hybride (écran et touches). Les américains ne l'aiment pas beaucoup surtout parce qu'il n'est que single band UMTS (pas de bol) et son stylet d'un autre âge a de quoi énerver les fanboys même les plus laïques non intégristes.

Même si le P1i n'a rien de génial, selon les américains obnubilés par leur iTruc, mais dont la réception est jugée moyenne et la batterie pas terrible 1120 mAh à 10h d'autonomie (comprenez 3h30 en 3G voire 2h en vidéo), le son est déclaré bon et le design sexy.

PhoneArena, qui ne laisse jamais rien passer, a arrêté sa note à 8.5, ce qui suffit à convaincre les amoureux des lignes business (un client VPN est inclu) de Sony Ericsson mais les habitués de Windows Mobile ou Palm OS devront s’y faire bon gré mal gré, c’est du Symbian derrière. Opera 8.0 pour naviguer c’est pas si mal, toutefois. Ceux qui ne connaissent pas s’y mettront très vite.

En Suisse dès 711,20 francs.
En France dès 495,99 euros HT.

[PhoneArena]
[sonyericsson] (en français)
Sony Ericsson P1 : une 5e génération de smartphones arrive avec une richesse fonctionnelle inégalée [generationmp3]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité