La morbidité en toute transparence

preserving-dead-in-glass.jpg

Ce brevet de 1903 récemment exhumé propose une « méthode de préservation des morts » qui consiste à stocker des corps ou des têtes humaines dans des blocs de verre, créant par la même occasion des presse-papiers particulièrement morbides.

On se demande pourquoi cette idée n’a jamais décollé ? « Va me chercher mes chaussures, elles sont dans l’entrée, à côté de ma grand-mère qui fait la mamie momie dans son cube de verre ». Mais une technique à base de carbonite aurait certainement plus de succès. N’est-ce pas, Jabba ? [Google Patent via Neatorama]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité