Amimon livre ses chipsets HDMI sans fil, WHDI

amimon_wireless.jpgAmimon a démontré sa technologie WHDI (Wireless High Definition Interface) en pleine forme en janvier dernier au CES et la société envoie aujourd'hui ses chipsets aux fabricants de TVs, projecteurs et autres gadgets électroniques. Le chipset permet de transmettre sans fil et sans compression du 720p et du 1080i sur la bande des 5GHz, avec 20MHz de bande passante à 30 mètres de distance avec la même qualité que par un câble HDMI. Avec deux chipsets accouplés, la vidéo passe en 1080p sans fil, occupant 40MHz de bande passante. Amimon a répondu à Gizmodo au sujet du coût de cette technologie et de sa disponibilité.Amimon est un fabricant de semi-conducteurs, on ne risque donc pas de voir apparaître des adaptateurs et autres boîtiers de la marque, mais leur technologie est intégrée dans les gadgets des fabricants de produits finis. Amimon espère que le WHDI deviendra vite le nouveau standard HDMI, et nous a soufflé qu'au prochain CES 2008 bon nombre de fabricants annonceront des produits à interface WHDI, soit directement intégrée soit sous forme d'adaptateur soit sous forme de boîtier à connecter.

Amimon n’a pas souhaité révéler toute sa liste de clients mais a cité, entre autres, les fabricants de téléviseurs européens Loewe et Funai qui démontreront la technologie WHDI dans leurs produits à l’IFA de Berlin dès la fin de cette semaine. Amimon s’est également acoquiné avec Sanyo et Motorola a investit du cash dans la société de semi-conducteurs.

Au sujet du prix du chipset WHDI, Amimon n’a pas souhaité révélé son coût exact mais seulement mentionné « plusieurs centaines de dollars » par module fini. La société précise que lorsque le rythme industriel aura atteint sa vitesse de croisière, le surcoût par produit fini ne sera que d’une dizaine de dollars. [Amimon]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité