Police d’internet version chinoise

china_web_police_bej105.jpgCes policiers de dessins animés sont les nouvelles armes de Pékin pour restreindre l'accès à l'internet des citoyens chinois.

Les petits personnages animés marcheront, conduiront en voiture et à moto sur l’écran des utilisateurs pour les avertir de ne pas visiter de sites illégaux.

A partir du 1er septembre prochain, les avertissements apparaitront toutes les 30 minutes sur les 13 principaux portails chinois. Le Ministère de la Sécurité Publique a indiqué que les policiers virtuels feront leurs rondes sur tous les sites internet enregistrés sur les serveurs de Pékin.

Il n’est pas certain pour autant que la surveillance des 137 millions d’internautes chinois sera renforcée. Le fait de cliquer sur les cyber-policiers redirigera les internautes vers le site web de la Sécurité Publique, dont les responsables ont indiqué: « nous allons continuer à promouvoir de nouvelles images de cette police virtuelle et mettre à jour nos conseils de sécurité pour donner une image plus sympathique et plus conforme à l’esprit de l’internet pour cette police virtuelle ».

Le Parti Communiste Chinois considère l’internet comme un démon et bloque constamment l’accès des internautes chinois aux sites étrangers, et tout ce qui ne correspond pas aux canons de la morale ou de la ligne politique est banni. Mais la nudité, l’impiété, le jeu illégal, tout comme la musique, les films et les livres piratés sont accessibles sur les serveurs internet chinois. [Yahoo!]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité