Abracadabra, voiture, ouvre-toi

keeloq.jpgQuasiment toutes les télécommandes de voitures utilisent le système de cryptage KeeLoq.

Ce système a été développé dans les années 80, mais des chercheurs viennent de trouver un moyen d’ouvrir n’importe quelle voiture (pourvu qu’elle soit équipée d’un système sans fil).

En interceptant les transmissions entre la voiture et la clef pendant environ une heure, leur système est capable de réduire le nombre de combinaisons, normalement de 18 milliards, à une liste beaucoup plus réduire permettant d’ouvrir la voiture en l’espace de quelques minutes seulement.
Pas de panique pour autant, car hormis votre voiturier ou votre mécano, il est très improbable qu’un hypothétique voleur puisse avoir accès à votre télécommande pendant une période aussi prolongée.

Malgré tout, le fait que presque tous les constructeurs auto utilisent une technologie des années 80 pour protéger les voitures est un peu troublant. Et il se pourrait bien que quelqu’un découvre bientôt un moyen d’ouvrir les voitures sans avoir besoin de la clef. [MSNBC via Consumerist via Boing Boing Gadgets]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pensais que c’était déjà le cas depuis un bail … certains arrivaient au même résultat avec un Pocket PC modifié.

    … certains voleurs de voitures professionnels se plaçaient sur un parking avec un système portable qui enregistre le signal émis lors de la fermeture d’une voiture par son propriétaire, et le reproduisaient pour la voler.

    Bon maintenant le système arrive ‘clefs en mains’ ….

  2. Les KeeLoq utilisent les codes tournants. Une fois le code utilisé, il n’est plus valide.
    Le principe de l’enregistrement est obsolète depuis bien longtemps (année 80) d’où le besoin d’au moins une heure avant de comprendre l’évolution du code…
    Donc reste à savoir s’ils ont cassé l’anti-démarrage ou l’ouverture du véhicule. De toute manière, il existe encore des processus afin d’authentifier les clés.

  3. ^^^^ obselete depuis les annees 80 avec un pc pocket :s j’en connais qui utilise se systeme a l’heure actuelle donc je sais pas ou ta ete voir que c’etait obselete

  4. Les composants Keeloq de Microchip utilisent des codes à 64 bits (18 milliards de milliards de combinaisons) tournants sur 32 bits (4,3 milliards de codes différents).

    A côté de ça, certaines voitures neuves sont encore vendues avec des télécommandes infrarouge à un code unique sur 8 bits (parmis 256), qu’il suffit de scanner une fois (Palm, télécommande IR universelle à apprentissage) en 1/2 seconde…

    De deux maux/mots (de 64 ou 8 bits), il ne faut pas nécessairement choisir le moindre …

    Plus d’infos sur la gamme KeeLoq de Microchip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité