Un radar automatique qui résiste aux bulldozers

radarpoteauanglais.jpg

Si vous pensiez que les hollandais étaient très tolérants, vous allez peut-être changer d’avis en découvrant leur poteau radar IDEE. Le sigle signifie Innovative Digital Enforcement Environment, et ce poteau de 4 mètres de haut est un radar automatique paré à résister à toutes les attaques des automobilistes hargneux.

Le système IDEE coûte entre 45.000 € et 75.000 €, et offre à peu près tous les raffinements anti-vandale connus. La caméra intégrée est résistante aux chaleurs extrêmes, et le poteau est capable de résister à tous types de feux.

Le diamètre du poteau le protège contre tout arrachage et contre les percussions par les voitures béliers. Le vitrage en polycarbonate résiste aux projectiles, protégeant ainsi la caméra et le flash. Si le totem est attaqué, il prévient immédiatement ses supérieurs et le commissariat du coin. Toutes les données déjà collectées sont alors téléchargées vers une station de contrôle.

Côté détection des infractions, l’IDEE sait utiliser les technologies radar et les boucles d’induction dans le sol. Ces quatre caméras haute résolution séparées utilisent également l’infra-rouge. Le flash infra-rouge est deux fois plus rapide qu’un flash traditionnel et permet donc de constater les infractions en série. Le totem est capable de contrôler quatre files de voiture simultanément.

Actuellement en service en Hollande, le poteau IDEE pourrait fleurir sur les routes d’Europe, car son fabricant a des ambitions sur l’ensemble du Vieux Continent. [Daily Mail]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Aux Pays-Bas (et pas Hollande), les automobilistes roulent à droite. La voiture bleue roule à gauche ! ça rappelle plutôt le Royaume-Uni …

  2. Une vitre meme incassable peut toujours se peindre non ?
    Sinon il me semblerais logique qu’en contre partie des radars automatiques soient mit en place (avec l’argent récupéré par ceux-ci) des « circuit », ou des routes pour se faire plaisir entre amateur de sensations fortes … et ce dans de moindres couts que les circuit d’ aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité