Le Wifi portable selon l’armée US

Les militaires utilisent déjà des drones pour espionner du ciel certaines zones, mais dans la Danger Room de Wired, on apprend que bientôt ils les utiliseront pour une tâche moins excitante mais tout aussi importante : établir un réseau sans-fil. AeroVironment, une société au nom douteux qui fabrique des véhicules aériens autonomes, a réussi à fabriquer des drones routeur, des avions qui peuvent voler et se comportent comme des hubs, permettant à des signaux d’être envoyés de lieux normalement inaccessible. L’idée est peut-être bonne, mais ça m’énerverait d’en voir un s’écraser sur ma fenêtre.

[Danger Room]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité