Le Boeing Dreamliner ne serait finalement pas si dangereux que ça

dreamliner_aeroflot.jpgNous vous avions parlé de l'enquête de Dan Rather sur la dangerosité suppposée du Boeing Dreamliner du fait de l'emploi de composite de carbone pour la carlingue.

Beaucoup d’experts sont cependant en désaccord avec ce rapport, et Aaron Rowe de Wired Science considère qu’il s’agit d’un « coup bas contre Boeing ».

Rowe a rédigé un article construit et argumenté dans lequel il démontre que les allégations de Rather ne seraient absolument pas fondées.

Dans le rapport diffusé sur HDNet, Rather affirmait qu’une carlingue en aluminium était plus sure qu’une carlingue en fibre de carbone, car elle n’éclaterait pas en débris tranchants et ne produirait pas de fumées toxiques.

Rowe objecte que la présence de produits toxiques n’est pas vraiment la priorité en cas de crash d’un avion, et fait justement remarquer que les avions militaires et les voitures de sport sont fabriqués en composite de carbone depuis des années. Parfois sujets à de terribles chocs, ces véhicules ont montré que dans certains cas, la fibre de carbone était même plus résistante que l’aluminium.

Rowe s’est également rapporché de Cirrus Design, qui construit des avions en matériaux composites depuis des années, et l’expert de cette entreprise lui a indiqué que dans certains cas le pouvoir d’absorption de choc des composites est meilleur que celui de l’aluminium.

Et Rowe a maintenant mis à jour son post, car de nouveaux experts sont venus corroborer le fait que les assertions de Rather ne valaient même pas le disque dur sur lequel elles étaient stockées. Une instructive lecture attend les plus anglophiles d’entre vous. [Wired]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Normale , c’est pareil avec Al Gore qui a alerté comme quoi les grands industriels embauchaient dess scientifiques pour redefinir la notion de « dégradation climatique  » .
    Les puissants embauchent des experts pour cacher ce(ux) qui leur porte préjudice .

  2. En même temps la fibre de crabone c’est de la fibre, donc pour les éclats tranchants j’y crois pas trop, ya qu’à regarder les pare brise securit, le film plastique empeche les éclats, pour la fibre c’est pareil. Regarder les f1, à part la carosserie, peu de parties éclatent lors d’un crash à 300 km/h, puisque la coque en fibre de carbone et composite est prévue pour cela, pour ne pas se désintégrer, j’iimagine que les ingénieurs de Boeing ont du faire pareil…

  3. Les éclats de carbone sont indéniablement tranchants, et les pilotes de F1 se méfient justement de débris de carbone sur la piste qui lacèrent impitoyablement les pneus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité