Le petit spectacle bien réglé d’un automate chinois des années 1920


On est loin d'Asimo, et cet automate magicien chinois (traduisez: ce robot pourri en bois) ne sait faire qu'une chose: faire disparaitre et ré-apparaitre d'autres automates de boites en bois.Si vous collectionnez les automates, sachez que cette antiquité sera vendue aux enchères le 28 octobre prochain chez Skinner à Bolton, dans le Massachusetts. Et n'oubliez pas, tout est illusion. [Boing Boing]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité