L’ICANN teste des noms de domaine avec différents alphabets

Babel_Domain_Name.jpg
L'ICANN, l'organisme qui gère les noms de domaine, a annoncé être en train de tester des adresses web avec différents alphabets, parmi lesquels l'arabe, le persan, le russe, l'hindi, le grec, le coréen, l'hébreu, le japonais, le tamil, ainsi que les chinois simplifié et traditionnel.

Je suppose que cela signifie le début d’un globish linguistique. Et si c’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’utilisent pas l’alphabet roman au quotidien, j’espère que les machines à traduire progresseront vite pour ne pas nuire à l’universalité du web. Mais personnellement, je ne pourrai plus m’appuyer sur les URL pour naviguer sur des sites rédigés dans une langue dont je ne comprends pas un traitre mot signe. [Yahoo/AFP]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais il existe déjà la possibilité d’utiliser des noms de domaines internationalisés. Je ne sais plus quelle RFC décrit ça, mais en tout cas, ce fut une méthode utilisée récement pour le phishing. Il est à noter que MSIE requiert un plug-in pour supporter les NDD dans un charset différent de l’habituel.

    Par exemple, à.com existe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité