La NSA a trouvé des smartphones assez sécurisés à son goût

sectera_edge_parts.jpg

Les BlackBerries ou les Sidekicks n’étaient pas suffisamment sécurisés pour la NSA -vous savez, l’agence gouvernementale américaine qui sait que vous avez appelé trop souvent la hotline Nintendo pour avoir des codes de déverouillage de niveaux de jeux.

L’agence américaine a donc passé commande d’un lot de smartphones Sectera Edge de General Dynamics.

Ces petits joujoux répondent aux spécifications militaires, ce qui en dit long sur leur résistance. La NSA a particulièrement apprécié ses fonctionnalités d’accès SIPRNET et NIPRNET, le support de la carte d’accès commune à PKI du Département de la Défense américain, le respect de la spécification DoD 8100.2, le support du stockage crypté de données de type 1 et autres critères mytstico-techniques qui ravissent les techniciens de la NSA.

Personnellement, en regardant le schéma (cliquez pour l’agrandir), j’ai retenu: bouton bleu=non sécurisé et bouton rouge=sécurisé. J’ai bon? [GDC4s via Crave]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité