L’Asus eee séduit plus que l’OLPC

L’eee, le nouvel ordinateur à bas prix d’Asus n’a peut-être pas une tonne d’innovations, mais son prix est suffisamment bas pour convaincre un gouvernement inconnu d’acheter un million de ces petits engins. Pendant ce temps, Slate a rapporté il y a un peu plus d’un mois que l’OLPC envisageait d’être construit à hauteur de 120 mille unités cette année. Pourquoi est-ce que l’OLPC a tant de problème à décoller alors qu’il dispose d’un réseau mesh, du design, du Sugar OS, d’un chargeur à manivelle, de la résistance aux chocs et à l’eau et nécessite peu de ressources électriques ?

Peut-être est-ce parce que l’eee tourne sous Windows, et que les pays émergeant peuvent aussi trouver une copie pirate dans le coin. Je ne fais qu’émettre des hypothèses, mais je ne trouve aucune autre raison. Vous pouvez aussi lire ce test de l’OLPC par un gamin de 8 ans, le plus jeune testeur d’ordinateur portable au monde. Apparemment, les gamins détestent.

[PC World on the EEE, Slate on OLPC , Pogue on the OLPC]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. l’EEE a pour logiciel préinstallé une distribution linux… et l’olpc a un processeur plus lent, moins de ram, moins de rom. Trop cher pour intéresser les pays les plus pauvres, trop simpliste pour les pays plus avancés.
    L’OLPC ressemble à une théorie fumeuse (donner des pc avant de développer une stratégie d’enseignememnt, c’est étrange) qui semble voué au même échec que le Centre Mondial Informatique et Ressource Humaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité