Quel biofilm allez-vous porter ce matin ?

Venom_Levis_2.jpgImaginez le jour où vous vous lèverez, prendrez une douche, et vous enduirez ensuite d'une espèce de slime dégoulinant de bactéries, comme celui qui tapisse les parois des égouts, qui prendra aussitôt la forme d'un pantalon et d'un T-shirt.

Ce concept assez dégoulinant dégoûtant qui évoque Spiderman 3 est proposé de manière très sérieusement par un professeur de design produit qui étudie les « biofilms » utilisés pour auto-réparer les structures telles que les ponts, les bâtiments ou les textiles.

Il y a toutefois encore un petit problème à résoudre: « l’Institut National de Santé [britannique] estime que les biofilms sont responsables de plus de 80% des infections microbiennes dans le corps humain. »

Et en effet, si l’on se réfère à l’aticle de Wired, c’est parfaitement clair:

Les biofilms… sont des colonies tri-dimensionnelles de bactéries qui secrètent un cocon amidonné qui protège ces minuscules créatures des prédateurs, des rayons UV et des antibiotiques.

Vous ne voudriez pas que votre tout nouveau T-shirt à peine sorti de son pot empêche vos défenses immunitaires de faire leur travail, n’est-ce pas?

Mais David Bramston est du genre têtu: ce professeur de design produit de l’université britannique de Lincoln a décidé de travailler en équipe avec Ron Dixon, le responsable de la médecine légale et des sciences biomédicales de l’université. Et en étudiant la crasse où se développent les films de bactéries, Bramston espère pouvoir les cultiver dans une visée industrielle.

L’autre aspect sur lequel Bramston et Dixon vont devoir travailler est le moyen de stopper la croissance des bactéries, pour qu’elles se contentent de vous servir de vêtement, sans chercher à vous dévorer. [Wired Science; image parodique Venom]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité