L’aviation du futur: Boeing teste la propulsion à hydrogène

071024b_lg.jpgBoeing a terminé avec succès les tests du moteur qui propulsera HALE, l'avion d'endurance extrême qui sera capable de voler sept jours non-stop dans la stratosphère.

Le moteur magique, développé par Ford Motor Company, est bien meilleur que celui d’une Mondéo, et a même dépassé toutes les prévisions en matière d’économie de carburant. Nous avons parlé avec Chris Haddox, aux Systèmes Avancés de chez Boeing:

Chris nous a déclaré qu’il faudrait sans doute encore « plusieurs années avant qu’HALE ne vole ». La clef de l’avion est son système de propulsion, et le résultat de leur test est très prometteur. Mais même si le moteur à hydrogène semble une bonne solution pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, ne vous attendez pas à la voir décliner à court terme sur un Dreamliner:

Sa raison d’être est la communication pour des besoins militaires ou commerciaux. Comme il sera capable de rester en vol pendant plus de sept jours, il pourra être utilisé pour des missions de renseignement, de surveillance ou de reconnaissance au long cours.

En plus de la propulsion à hydrogène, le HALE innove en matière de management thermique, nécessaire pour pouvoir voler à pareille altitude. Et malgré son apparente légèreté, l’avion sera capable d’embarquer une charge utile de multi-détecteurs de plus de 900 kilos pour mener à bien ses missions. [Boeing]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. I think this is among the most significant information for me. And i’m satisfied reading your article. But wanna remark on few common issues, The site taste is ideal, the articles is truly great : D. Good process, cheers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité