Un étudiant nigérian se bricole un hélicoptère avec des bouts de ficelle

capt.sge.lzy72.211007224231.photo00.photo.default-512x342.jpg

Un étudiant nigérian de 24 ans construit des hélicoptères avec des pièces de récupération de voitures et de vélos. Moubarak Mohammed Abdullahi, un étudiant en physique, a passé huit mois à construire le modèle jaune que vous voyez en photo.

C’est en réparant des téléphones portables et des ordinateurs qu’il a pu financer la fabrication de cet hélicoptère, fabriqué notamment avec des morceaux d’un 747 qui s’est écrasé, mais aussi avec des récupérations plus surprenantes.

L’appareil mesure 12 mètres de long. Propulsé par un moteur d’occasion de Honda Civic, il n’a jamais volé plus haut que deux mètres. Le cockpit, assez rudimentaire, est équipé de deux sièges de Toyota, tout comme la cabine arrière.

Les contrôles sont réduits à leur plus simple expression: un bouton de démarrage, un levier pour contrôler la poussée verticale, et un joystick pour le cap et l’équilibre. Une petite caméra sous l’hélicoptère permet au pilote d’avoir une vision directe du sol.

Moubarak explique qu’il a appris les bases du pilotage d’hélicoptère sur internet, et qu’il s’est rendu compte qu’il serait plus facile de construire un hélicoptère qu’une voiture. Piloter son appareil est simple, explique-t-il: « vous le démarrez, vous laissez tourner le moteur une minute ou deux, et vous poussez l’accélérateur vers l’avant pour que le propulseur commence à tourner. Plus vous poussez l’accélérateur, plus il va vite, et une fois que vous atteignez 300 tours par minutes, vous pressez le manche et il décolle ».

Son hélicoptère fait à la main manque d’un capteur de pression atmosphérique, d’altitude et d’humidité. Mais ça n’empêche pas Moubarak de penser déjà à sa prochaine machine, qui connaitra « une amélioration radicale tant en termes esthétiques que fonctionnels ».

Le prochain appareil sera biplace, pourra voler à 5 mètres de haut pendant trois heures, et la nouvelle création de Moubarak sera propulsé par un moteur tout neuf, en provenance de Taiwan, habituellement utilisé pour des motos. [Yahoo! via The Raw Feed]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi je suis surtout content qu’un nigérien se connect.
    Tout changera là bas avec le libre accès à la connaissance. Ils peuvent même apprendre avec comme nous mais sans nous…

  2. cet exploit réalisé par un étudiant est une fierté pour l’Afrique en général et pour le Nigéria en particulier.La preuve que les africains eux aussi peuvent etre Ingenieux.

  3. Je suis moi même sur le projet de création d’un elicoptére qui marche par electricité (moteur non-termique).
    Je travail actuellement sur un autre projet du même type , un hélicoptére qui se régénére en electricité , j’ai deja reussi a récupéré la moitier de l’énergie grace au rotor (soit une autonomie de vol assez concéquante 1h20 sans que le prototype s’arrete )

    J’ai donc remarquer que une foit en l’air , les hélicoptére , principalement la coque , en magasiné de l’électricité statique( en grosse quantité ) , je pense utilisé celle-ci pour une otonomie plus grande 😉

    ps : je suis en 1ere anné de ma formation mécanicien sur avions/hélico .

    Bonne journée a tous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité