Blu-Ray : la protection est craquée, des logiciels bientôt

Slysoft, les fabricants d’AnyDVD, CloneDVD et d’autres logiciels de copie de disques viennent juste de craquer la protection anti-copie Blu-Ray BD+. Ceci signifie, si les prédictions de Slysoft sont correctes qu’une suite pour copier des films Blu-Ray pourra être achetée  avant la fin de l’année. Cependant, les Blu-Ray vierges sont si chers à l’achat (20 € pour un BD-R de 25Go) que ce n’est pas réalisable financièrement pour ceux qui veulent faire une copie de leurs films. A moins bien sûr, d’être une sorte de freaks qui préfère l’aspect des disques vierges aux disques Blu-Ray professionnel avec un boitier parfait. [Golem via Inquirer]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça fait des mois que l’on trouve des rip de blue ray sur Internet. Et aucun besoin de les graver, il suffit de les stocker sur un DD externe, ça coute bien moins cher

  2. Pff franchement ça m’enerve toute ces conneries, c’est a cause de blaireau commme vous, que l’on arrive a des mesure extrême comme la nouvelle loi pour la FAI. ET puis je vois pas l’interêt de télécharger sur tout que la qualité n’est pas aussi bonne qu’un vrai BlueRay. Le son n’est pas aussi exceptionnel et l’image n’est pas d’aussi bonne qualité. Alors quand est-ce que vous rentrerai dans la légalité. Putain, vous avez la VOD HD qui arrive, vous avez des abonnement musicaux (musicme) pour seulement 15€ par mois. Comment voulez vous qu’ont nous propose des films et de musique de bonne qualité si on ne met pas le prix. Pour vous ils faudrai que tout soit gratuit. Franchement au prix ou coute aujourd’hui une production d’album, les infrastructure à mettre en place, de même pour un film, avec la promo a mettre en place pour que vous puissez le voir. Et imaginer si vous télécharger, ben moins de promo, donc moin de gens qui connaissent donc moin d’entrée ou de vente, donc moin de sous, et puis pour le suivant encore moin de sous avec vos téléchargement donc moin bonne qualité et moin de promo et donc moin de personne qui le voit, on rentre dans un cercle vicieux et à cause de vos conneries ben seul les star ac’ et compagnie demeure, et seul les super production arrive a grand peine a demeurer longtemps sur les écran et encore… parce que pour avoir son film longtemps a l’affiche sa erevien cher…..
    Je vous laisse méditer car biento vous n’aurait plus rien a télécharger puisqu’il n’y aura plus de sous pour produire…… Réfléchissez bien avant de télécharger maintenan. Surtout si vous voulez garder votre abonnement en fibre……

  3. Oui bon sur le fond je suis assez d’accord, tout principe poussé à l’extrême, que ce soit la consommation « légale » ou la copie illégale, l’un comme l’autre auront leurs avantages et leur net inconvénients. Pour le 1er, je pense qu’il n’y a pas grand chose à en redire, mais je trouve que l’argumentation est un tantinet incomplète, il est un peu naïf de considérer que le piratage est la seule, (et encore moins la principale, comme prétendu ici) source de la crise de créativité dont souffrent certaines industries au jour d’aujourd’hui. En effet, on peut se pencher sur des problèmes bien plus visibles comme l’uniformisation des critères dits « artistiques » surtout quand il s’agit de gros sous et de super productions cinématographiques ou musicales, où les boites de prod’ et labels mettent de plus en plus la pression pour que l’on voit sortir sur le marché des titres toujours plus axés sur l’attrait immédiat, qui rentrent bien comme il faut dans le moule du marché, et qui n’offrent absolument aucune réelle innovation par rapport à ce qui existe, si ce n’est des artifices qui justifient un nouveau titre par ci par là… fort de ce constat, je pense que se positionner comme défenseur radical des politiques de prix pratiquées par les grandes enseignes qui nous imposent depuis bien plus longtemps que l’apparition de la copie numérique à haute qualité, est un peu poussif et inapproprié, certes le problème vient aussi de la copie (elle même est un effet de bord des tarifs de plus en plus exorbitants du marché), mais ce n’est qu’UN SEUL problème de plus qui s’est greffé sur un dossier déjà pas joli… après certaines industries veulent mettre aujourd’hui le paquet pour opportunément récupérer de la crédibilité et prôner de fausses raisons soi disant absolues quand aux cause de la crise aujourd’hui, il faudrait quand même ne pas nous prendre pour plus idiots que nous pouvons parfois l’être, je ne citerai pas de chiffre quand à l’impact du piratage sur les ventes, car n’importe qui peut le faire avec une bête recherche google, et je ne veux pas lancer de débat, simplement le post précédant méritait une petite nuance à mon gout. Ciaoooo

  4. Arthur, ca se voit que tu fais pas de musique…
    Si t’en faisait tu saurais que y’a aps besoin de sous pour faire de la bonne musique…
    Moi même musicien, je m’inscrit pas dans ce discours…

    En connaissant les choses de l’interieur, on reconnait les discours alarmiste des « star » qui ont plus envie de peter dans la soie que de se casser le cul a faire de la bonne zik…
    Il ont choisit leur camp, c’est pas celui de la musique…

  5. La redevance sur les medias vierges consttue une mane non negligeable pour les « ayants droits »…qu’ils soit utilisés pour graver du mp3, du divx ou la sauvegarde incrementielle journaliere d’une entreprise X. Il ne faut pas negliger les quantité de medias vierges (hdd, zip, bandes, cles USB, etc…) utilisées professionellement en toute legalité et pourtant soumis à cette providentielle taxe 😉 . A mediter…aussi…

    Si demain, plus personne ne telechargeait ni ne copiait, cette taxe continuerait d’abrever les industries musicales, cinematographique et ludique; il faut donc qu’ils comprennent qu’on ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre.

  6. Pas besoin de adsl 20Mo pour telechager, moi ma bande passante est null 800Ko maxi et je telecharge entre 40 et 60Go/jours 7j/7 sur grabit !
    faite le calcul vous meme 800 Ko/sec x 86400sec (24h) = 69Go
    le tout cest de laisser tombé les vieux truc comme la mule et autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité