Les machines à voter d’Oncle Sam

Les premiers votes électroniques aux Etats-Unis avaient fait l'objet de controverses importantes.

L’Election Assistance Committee (un organisme fédéral chargé notamment d’homologuer les machines de vote électroniques) a donc rédigé un pavé de recommandations (PDF en anglais de 600 pages) sur lequel les américains sont appelés à s’exprimer au cours des trois prochains mois.

Les membres du comité ont manifestement mis l’accent sur la sécurité, actuellement presque inexistante. Ceci étant, les préconisations de sécurité s’appuient partiellement sur les informations fournies par les représentants des fabricants de machines à voter.

Vouloir sécuriser les machines est une décision de bon sens, et certains chercheurs recommandent d’utiliser des solutions open-source pour encore plus de sécurité et de transparence. [EAC via Threat Level]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Opensource ou pas, une machine à voter ne sera jamais démocratique tant que tous, grand mères et autres, ne pouront controler ce qui est fait de leur vote.

    Et puis franchement, ils nous emmerdent. Pour ce que ça coûte, une fois par an (en moyenne), je vois vraiment pas pourquoi on nous gave à essayer de nous fourguer ces trucs : ça ne vaut pas le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité