Guerre des brevets autour du 802.11

trollll.jpgLe CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation) est un centre de recherche australien qui ne badine pas avec les brevets. Surtout les siens.

Elle vient de remporter une action en contrefaçon de brevets menée à l’encontre de Buffalo devant une cour américaine, qui a donc interdit à Buffalo de vendre des produits 802.11a, g et n à partir du premier octobre (liste complète des produits disponible ici).

Il semble que CSIRO veuille poursuivre en justice toute l’industrie du réseau local. Et si Buffalo, qui a fait appel, ne gagne pas en seconde instance, cela ouvrirait une voie royale à CSIRO pour poursuivre les autres entreprises potentiellement concernées, parmi lesquelles: Microsoft, 3COM Corporation, SMC Networks, Accton Technology Corporation, Intel, Atheros Communications, Belkin International, Dell, Hewlett-Packard, Nortel Networks, Nvidia Corporation, Oracle Corporation, SAP AG, Yahoo, Nokia, ainsi que la Consumer Electronics Association.

Si CSIRO obtient gain de cause, l’affaire se résoudrait probablement avec des accords de licence, et donc le paiement de royalties sur tous les produits 802.11a, g et n. Gloups. [Buffalo via Wi-Fi Networking News, Flickr]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité