Le Pentagone veut un détecteur de sniper

Avec les commandes du Pentagone, il faut s'attendre à tout. Dans le cadre d'un marché à 1,4 milliards de dollars, le ministère de la défense américain a donc commandé un système de contre-sniping miniaturisé, qui tient dans la poche, pèse moins de 500 grammes, et peut s'installer sur des véhicules ou des drones.

Le système Ears 100 développé par QinetiQ répond au cahier des charges: ce chef d’œuvre de miniaturisation technique « détecte le son d’une détonation, l’onde de choc de la balle, le souffle de la bouche à feu, et compile ces données via deux ordinateurs pour localiser la position du tireur. »

Il faut évidemment espérer que le tireur d’élite soit suffisamment mauvais ou mal réveillé pour que la première balle manque son but et que vous ayez le temps de vous mettre à l’abri. Pas certain que les tireurs d’élite l’entendent de cette oreille, car ils ont bien l’intention de faire mouche du premier coup. [Defense News via Danger Room, Flickr]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité