La guerre des formats est dans l’impasse

Le patron de Sony ne s'est pas contenté de déclarer que la guerre des formats était une "impasse", selon l'AP qui couvrait une récente conférence à New York.

Howard Stringer a en effet également confirmé que le vent avait tourné lorsque Paramount avait choisi le soutien exclusif du HD DVD.

« Nous essayons de gagner au mérite, et nous nous en sortions plutôt bien, jusqu’à ce que Paramount change de camp » a déclaré Stringer.

Mais le plus étonnant de l’article de l’AP n’est pas une citation de Stringer lui-même:

Dans le même temps, il a relativisé l’importance de la bataille, indiquant que c’était plus une question de prestige d’être le format vainqueur au final.

Le journaliste s’est contenté de citer une réflexion complémentaire: « tout cela ne signifie pas grand chose. »

Quoi? Tout va bien, monsieur le reporter de l’AP? Si Monsieur Howard en personne a vraiment dit que la guerre des formats n’avait pas d’importance, la prochaine fois, il vaudrait mieux noter sa citation exacte. Est-ce qu’on doit vraiment tout faire nous-même? [AP]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le fin mot de l’histoire c’est qu’ils ont peur de perdre le marché .Parceque :
    a ) Ils ont été obligé de refourguer leur production de cell à leur concurrent .
    Donc un point de perdu .
    b) Toshiba a bradé des lecteur HD-DVD a 99 $ , mauvais car ce dernier pourrait fixer un tarif premiere gamme car cette promo a eu du succès .
    c) La ps3 risquerait de ne plus se vendre car les cout de production du blu-ray risquerait de s’envoler si il ne se vend pas parallelement en temps que support de film .Donc un support media jeux video tres cher .Deja qu’elle n’a pas une ludotheque terrible .
    d) Une xbox 360 a 400 € ou moins avec un lecteur HD-dvd enfoncerait le clou .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité