Un hydride de lépidoptère et de robot

robo_moth.jpgLes insectes inspirent souvent les roboticiens. Et plutôt que de tenter de toujours copier la nature, les chercheurs préfèrent parfois associer le meilleur des deux mondes. Voici un nouvel exemple d'hydride d'insecte et de robot, avec ce robot-lépidoptère.

Ce robot de 15 cm utilise le cerveau et les yeux d’un lépidoptère pour se déplacer: le robot se dirige dans la direction où regarde le lépidoptère. D’accord, les lépidoptères sont plutôt stupides, avec des cerveaux rudimentaires. Mais ils restent capables de détecter les mouvements beaucoup mieux que n’importe quel appareil construit par l’homme.

Les chercheurs espèrent pouvoir employer cette technologie pour aider les paralysés à recouvrer une forme de mobilité. En attendant une version plus aboutie, évitez d’allumer des lumières trop fortes, au risque de rendre le lépidoptère fou et le robot incontrôlable. [LA Times]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité