Britney censurée par Vuitton: elle s’achétera du Chanel, na!

Do somethingAttention quand vous faites des clips, surtout avec Britney Spears en vedette. Non pas que vous deviez vérifier qu'elle porte bien sa culotte le jour du tournage, quoique, mais que vous ne lui colliez pas un design Vuitton sous les fesses sans demander la permission. On s'explique.

La marque phare de LVMH (Louis Vuitton Moët Henessy) vient de gagner son procès, mercredi 16 novembre, contre les producteurs du clip « Do something » (Fait kekchoz) qui ont mis en scène la petite fiancée à la gueule de bois de l’Amérique dans un immonde Hummer rose aux couleurs d’un tissu appartenant à l’empire Vuitton.

« Le tribunal a estimé que la société Louis Vuitton avait bien subi un préjudice dans l’atteinte à la valeur économique de ses marques, et notamment à l’image de luxe qu’elle promeut et qui apparaît éloignée de l’image portée par Britney Spears, dit l’AFP. C’est vrai que du côté de l’image que véhicule la miss… Par contre, LVMH qui voulait aussi condamner Britney a peut-être perdu une clientèle multi-millionaire sur le coup. Toujours est-il que Sony-BMG, sa filiale Zomba et MTV Online qui diffusait le clip ont été condamnés à verser solidairement 80’000 euros à LVMH et que le clip a été interdit de diffusion.

Ceci dit la chanson et le clip sont tellement nuls que nos sensibilités artistiques ne risquent pas de trembler devant la nouvelle.

PS: C’est pas pour dénoncer mais GoogleTube n’a pas encore reçu le message visiblement… [AFP via FashionMag (après inscription)]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité