Un char qui accélère comme un dragster

La première présentation du Rip Saw date de 2005, et il devrait bientôt être commercialisé aux alentours de 200.000$ (135.000 €). Cet engin autonome passe de 0 à 100 en 3,5 secondes, pour une vitesse de pointe de 128 km/h, et peut aller trainer ses chenilles partout où irait un char.

En regardant la vidéo après le saut, vous comprendrez que peu d’obstacles naturels ou artificiels peuvent arrêter ce turbulent engin.

Le Rip Saw est un véhicule construit avec des fonds privés par les frères Howe pour le Grand Challenge DARPA 2005. Le Rip Saw ne l’avait pas emporté, mais la vidéo de ses exploits avait contribué à le faire remarquer, suffisamment pour trouver les fonds permettant d’en fabriquer plusieurs.

En temps normal je ne m’emballe pas trop pour ces engins militaires, mais quand je vois comment cette machine met en miettes un cabanon en bois ou fait des demi-tours sur place à la vitesse de l’éclair, je me verrais bien avec la télécommande en main dans un grand terrain vague.

Les photos ne traduisant pas l’esprit de guêpe survitaminée de la bête, je vous invite à regarder la vidéo tournée en 2005 pour mieux comprendre de quoi il retourne. [Howe and Howe via Red Ferret via Geekologie]

rip-11web.jpg

 

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. quel truc de bof useless! le plus drôle c’est la comparaison avec des pick-up des années 80. c’est pas le genre de véhicule réputé pour leur capcité de franchissement

  2. ben disons que, armé d’un bonne mitrailleuse, voire d’un petit lance-roquettes, ça pourrait un bon petit robot terrestre.

    En mission de reconnaissance et télécommandé je le veux bien (imagine le contrôle avec une wiimote ^^)

  3. Un char ?? n’importe quoi !!! comme dit olivouaib, blindage et tout, cela devient une daube. Il n’est pas assez large pour contenir un équipage, et pas assez robuste !! et une fois blindé, il n’avancera plus !! Ce n’est pas pour rien que le chars sont équipés de gros moteur diesel. La c’est juste une bagnole avec genre un 6.5 L de 400 cheveaux avec des chenilles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité