Encore des messes basses à propos de l’OHA

Ralph de la Vega, PDG d'AT&T wireless, a avoué dans une récente interview avoir discuté avec Google et évoqué la possibilité de rejoindre le côté obscur l'OHA.

Il serait en train « d’analyser la situation », ce qui nous laisse un peu sur notre faim.

Evidemment AT&T et Google ont bien « parlé »-notez l’emploi du passé-, mais de la Vega lui-même n’a pas rencontré les gars de Google.

De toutes façons, ni AT&T ni Verizon ne communiqueraient sur le sujet avant de franchir le pas, et des rumeurs comparables ont d’ailleurs couru à propos de Verizon qui serait en train « d’évaluer » cette option. Mais on ne voit pas grand chose de concret à l’horizon.

Aujourd’hui, si Sprint et T-Mobile ont franchi le pas, les deux principaux opérateurs américains ne l’ont pas fait à ce jour. Des conflits d’intérêt majeurs brouillent les cartes. Mais dans l’absolu, AT&T pourrait encore décider d’y aller. Ainsi que Microsoft. [Mercury News via Broadband Reports]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité