Encore des messes basses à propos de l’OHA

Ralph de la Vega, PDG d'AT&T wireless, a avoué dans une récente interview avoir discuté avec Google et évoqué la possibilité de rejoindre le côté obscur l'OHA.

Il serait en train “d’analyser la situation”, ce qui nous laisse un peu sur notre faim.

Evidemment AT&T et Google ont bien “parlé”-notez l’emploi du passé-, mais de la Vega lui-même n’a pas rencontré les gars de Google.

De toutes façons, ni AT&T ni Verizon ne communiqueraient sur le sujet avant de franchir le pas, et des rumeurs comparables ont d’ailleurs couru à propos de Verizon qui serait en train “d’évaluer” cette option. Mais on ne voit pas grand chose de concret à l’horizon.

Aujourd’hui, si Sprint et T-Mobile ont franchi le pas, les deux principaux opérateurs américains ne l’ont pas fait à ce jour. Des conflits d’intérêt majeurs brouillent les cartes. Mais dans l’absolu, AT&T pourrait encore décider d’y aller. Ainsi que Microsoft. [Mercury News via Broadband Reports]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité